Sainte-Ursule remporte la première position

Photo de Pier-Olivier Gagnon
Par Pier-Olivier Gagnon
Sainte-Ursule remporte la première position
Les Guerriers de Sainte-Ursule (Antoine Fafard, Philippe Dauphin, Dominic Giguère, Alexandre Fafard, François St-Hilaire et devant, Jean-Philippe Lampron) lors de la remise des prix. (Photo : Photo courtoisie)

Compétition provinciale des pompiers

COMPÉTITION. Le comité organisateur de la 27e Compétition provinciale des pompiers a couronné la caserne de Sainte-Ursule championne de l’événement qui se déroulait du 28 au 30 juin, à Thurso, en Outaouais.

Les Guerriers du Service de sécurité incendie de Sainte-Ursule se sont mesurés à 14 autres équipes composées de pompiers provenant d’un peu partout à travers la province. Ils ont finalement devancé l’équipe de Yamachiche qui a récolté la deuxième position et celle de Victoriaville qui termine la compétition au troisième rang.

Ce défi amical organisé dans une ambiance festive permettait de voir à l’œuvre les combattants du feu dans cinq épreuves chronométrées en plus de la finale. Les pompiers devaient, entre autres, déployer et raccorder des boyaux, faire l’ascension d’une tour, déplacer un mannequin, rabattre des cibles, transporter de l’eau, réaliser des entrées par effraction et franchir des obstacles avec leur habit de combat. «Nous sommes très heureux d’avoir remporté la compétition. Nous avions aussi gagné les honneurs en 2017 avant d’organiser l’événement à Sainte-Ursule l’année suivante. C’est un beau retour à la compétition pour nous», explique Alexandre Fafard, pompier et membre de l’équipe des Guerriers de Sainte-Ursule.

Les Ursulois ont arraché l’imposant trophée qui appartenait aux Patriotes de Yamachiche depuis l’an dernier. Mentionnons également qu’une épreuve féminine était organisée et qu’une équipe formée de représentantes de Yamachiche a remporté la seconde place du podium.

Cette compétition exigeante physiquement a donné lieu à des moments spectaculaires. Les participants ont dû faire preuve d’agilité et de rapidité pour se démarquer. «Nous avons eu un lent début, mais plus les épreuves avançaient plus nous étions rapides et efficaces. Nous ne connaissions pas à l’avance le contenu des épreuves. Comme toutes les autres équipes, c’était une surprise à notre arrivée là-bas. Nous n’avions pas eu la chance de se pratiquer avant non plus. Notre expérience a joué un rôle important dans cette victoire», partage fièrement M. Fafard.

La 28e Compétition provinciale des pompiers se tiendra l’an prochain à Asbestos, en Estrie. Sainte-Ursule a déjà confirmé sa présence pour défendre son titre.

Le saviez-vous?

La Municipalité de Sainte-Ursule est représentée à la Compétition provinciale des pompiers depuis 2010.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des