Luc Arseneault veut faire bouger les choses

Par superadmin
Luc Arseneault veut faire bouger les choses
Le citoyen Luc Arseneault souhaite que Saint-Boniface devienne un endroit sécuritaire pour les cyclistes. 

SAINT-BONIFACE. Le Club de vélo de Saint-Boniface a présenté les résultats d’un sondage sur la perception des citoyens face au vélo aux élus municipaux il y a deux semaines. Les résultats sont frappants: 69% des répondants ne se sentent pas en sécurité sur les artères principales et 75% d’entre eux utiliseraient davantage leur vélo si un lien existait entre les quartiers et le cœur du village.

Un total de 62 personnes a répondu au sondage, qui a démontré que 71% des participants se sentent en sécurité à vélo dans les rues résidentielles, un chiffre qui descend à 45% dans les routes secondaires et à 10% sur les routes principales de Saint-Boniface. Les résultats démontrent également que 78% des gens considèrent que la signalisation routière et le marquage au sol pour le partage des piétons, cyclistes et automobilistes sont inadéquats.

L’instigateur du sondage, Luc Arseneault, souhaite faire prendre conscience de la réalité des cyclistes aux conseillers municipaux. «Avec ce sondage, j’ai voulu connaître la perception des gens de Saint-Boniface sur la place du vélo. J’ai la mienne et j’ai pu constater qu’effectivement, pratiquer ce sport est considéré comme plutôt dangereux, comme il n’y a pas d’endroit réservé à cet effet. J’ai envoyé les résultats aux conseillers et je sens une ouverture, car ils ont pris des années de retard par rapport aux villages avoisinants. Je crois qu’ils sont conscients qu’il y a des choses à faire», a-t-il affirmé.

Pour que les choses changent l’été prochain, la municipalité de Saint-Boniface devra passer à l’action. «Ça prend une volonté des élus. Les personnes qui désirent pratiquer le vélo de manière récréative n’ont pas d’endroit où elles peuvent être en sécurité. Il n’y a rien qui permet de partir des quartiers et de se diriger vers le cœur du village. Un parc linéaire pourrait être ouvert à tous, aux gens à roues alignées, aux marcheurs et joggeurs, etc. J’ai un endroit en tête où il pourrait être aménagé».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires