« Les jeunes saisissent l’opportunité » – Dean Lygitsakos

Rédaction Icimédias

« Les jeunes saisissent l’opportunité » – Dean Lygitsakos
Le troisième membre du trio de jeunes attaquants recrues est une découverte qui ne cesse de faire écarquiller les yeux, soit Charles-André Cypihot. (Photo : courtoisie du Bellemare de Louiseville / Facebook)

Chaque saison, le Bellemare de Louiseville greffe quelques éléments à son effectif. Cette année, il y a eu plus de départs qu’à l’habitude, mais l’équipe continuer de gagner. Et ajoutez à ça une série de blessures importantes qui ont ouvert la porte aux nouveaux. 

« Les jeunes ont saisi cette opportunité, clairement! », lance l’entraîneur-chef Dean Lygitsakos.

D’abord, Yanik Chagnon (sélectionné au repêchage annuel en 2020) est un attaquant démontrant les bases d’un joueur de caractère comme on les aime au Pays du Sarrasin. « Yanik est un ancien capitaine dans ses années junior et il a gagné partout où il est passé. Il contribue beaucoup plus que nous ne l’imaginions à ses débuts avec nous. Avec son niveau d’intensité et d’implication physique, il a déjà mérité le respect des gars dans le vestiaire, c’est bon signe. » En 6 parties cette saison, il totalise 2 buts et 1 aide.

Justin Perron (choix de 2e tour au dernier encan) contribue grandement par son habileté à remplir plusieurs mandats malgré qu’il en soit à ses premiers pas dans la LHSAAAQ. « Justin nous offre énormément au niveau de sa polyvalence alors qu’il joue aux trois positions en attaque. Mais plus encore, il excelle à court d’un homme et en échec avant. C’est un distributeur créatif et habile. On découvre aussi un jeune homme de grande valeur au niveau hors glace et ça nous plait beaucoup de le voir cadrer aussi bien dans notre groupe. » Tout comme Chagnon, Perron (1b 2p) totalise 3 points jusqu’à maintenant.

Le troisième membre du trio de jeunes attaquants recrues est une découverte qui ne cesse de faire écarquiller les yeux, soit Charles-André Cypihot. Ce dernier fut signé comme agent libre et invité au camp d’entraînement de l’équipe en septembre. Après une période d’adaptation tout à fait prévisible, il progresse à un rythme fulgurant. « Charley a carrément modifié nos plans. Il est parti d’un joueur à l’essai vers un poste au sein de notre avantage numérique et d’un trio régulier. À chaque match, je vois des améliorations tangibles. Il est devenu un membre à part entière de notre groupe et nous en sommes très fiers! » Jusqu’à maintenant, Cypihot a maintenu une moyenne d’un point par match (5 matchs / 1b 4p).

À ce groupe s’est ajouté récemment l’arrière recrue Adam Gaudreau. Ayant été repêché tôt en 2020, il a choisi de se concentrer sur ses études universitaires. Cette saison, il avait décidé de remettre les patins dans la Ligue régionale de hockey (LRH) Senior et de venir prêter main-forte au Bellemare à temps partiel. Voilà qu’après deux matchs avec l’équipe, il a pris la décision de faire du Noir et Jaune sa priorité à temps plein. « Adam a déjà eu un impact monstre depuis son arrivée en prenant de grosses responsabilités et tout le monde voit ce dont il est en mesure d’accomplir. Il s’agit d’une acquisition majeure pour nous! », conclut l’entraîneur. Non seulement fiable défensivement, Gaudreau a obtenu 1 passe en 2 parties.

Le Bellemare sera en action vendredi, à domicile, alors que les Bisons seront les visiteurs dans ce qui se veut une reprise de la finale 2022. Les deux formations disputeront une série aller-retour, la joute du samedi étant quant à elle prévue à Granby. (JC)

Source : Facebook du Bellemare de Louiseville

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires