Les Condors ne perdent plus

Par superadmin

Après avoir échappé une partie aux mains des Patriotes de Sainte-Ursule en début de saison, les Condors de St-Maurice n’ont plus jamais perdu. Ils ont remporté une cinquième victoire consécutive contre Nicolet samedi, dans la Ligue de baseball rural de la Mauricie (LBRM).

L’équipe nicolétaine n’a toutefois pas été une proie facile, puisque les meneurs de la LBRM ont eu besoin de 8 manches afin de revendiquer cette victoire significative, par le pointage de 7 à 6. C’est Simon Bronsard qui a joué les héros en faisant produire le point gagnant. Ce dernier a frappé un circuit et a présenté une fiche de deux coups sûrs en quatre apparitions au bâton.

La veille, les Condors en avaient profité pour distancer leurs plus proches poursuivants dans la division Mongrain, en disposant des Mustangs de Ste-Anne-de-la-Pérade 13 à 9. Francis Laprise a fait produire trois points dans le clan gagnant lors de cet affrontement.

Les Mustangs n’ont pas aidé leur cause deux jours plus tard, s’inclinant contre les Patriotes de Ste-Ursule 4 à 3. Le lanceur gagnant, Kevin Lemieux, peut remercier Patrick Cardinal qui a fait produire deux points, dont le point victorieux.

Après cette fin de semaine infructueuse, les Mustangs se retrouvent à trois parties des Condors.

De leur côté, les Patriotes avaient besoin de cette victoire pour conserver leur avance dans la division Montour, un demi-match devant St-Paulin, qui a disputé trois rencontres de moins depuis le début du calendrier.

Les Aigles de St-Paulin ont d’ailleurs infligé un revers de 8 à 6 vendredi, aux Tigres de Maskinongé. Guillaume Charette s’est particulièrement illustré en faisant produire quatre points en plus de frapper trois coups sûrs en cinq. Mathieu Damphousse a aussi aidé la cause des Paulinois avec une longue balle, deux points produits et deux coups sûrs en deux, lors de cette partie.

Les Tigres se sont maintenus à deux parties de la tête grâce à une victoire de 15 à 5 contre les Royaux de St-Étienne-des-Grès, samedi. Jean-François Roy a été parfait au bâton avec deux coups sûrs en deux, dont un circuit et quatre points produits.

Les Royaux avaient légèrement amélioré leur sort la veille en concrétisant une deuxième victoire en neuf parties contre les Cavaliers de St-Tite. Il aura fallu deux manches de prolongation avant que Cédrick Bournival fasse produire le point gagnant d’une victoire de 11 à 10.

Seulement trois parties sont au programme lors de la fin de semaine de la Fête nationale. Maskinongé recevra Ste-Anne vendredi à 19h30. Puis, dimanche, St-Paulin sera l’hôte de Maskinongé à 13h30 et de Ste-Anne à 16h.

Les résultats de la semaine prochaine ne seront pas publiés dans nos pages, en raison d’une heure de tombée devancée pour la Fête nationale, ils seront disponibles sur le site internet de L’Écho dès mardi (26 juin).

Lire aussi: St-Paulin rate une belle chance de s’emparer du premier rang

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires