Le vœu de Philippe Gatien exaucé

Photo de jcossette
Par jcossette
<i></i>Le vœu de Philippe Gatien exaucé
Le double champion peut quitter la tête haute en sachant qu’il aura contribué de manière significative aux succès et à la culture du Bellemare de Louiseville. (Photo : courtoisie - Joe Labrie)

Le Bellemare de Louiseville a finalement transigé son célèbre cerbère de longue date, Philippe Gatien. À la suite de l’arrivée de Frédéric Piché et de Gabriel Waked, on se souviendra que Gatien avait demandé très respectueusement une transaction, ce que l’organisation avait tenté de faire, mais en vain.

Tout récemment, Gatien a rendu publique son intention de prendre du recul face au hockey. Quelques équipes ont ensuite manifesté le désir d’acquérir ses droits afin de tenter de le convaincre de poursuivre son aventure dans la Ligue de hockey Senior AAA du Québec. L’état-major a donc décidé qu’il était dans le meilleur intérêt de l’ex-#35 de se retrouver sous d’autres cieux afin qu’il puisse avoir un endroit prêt à lui céder le filet si jamais il devait revenir sur sa décision. 

C’est donc avec Trois-Rivières que le directeur général a transigé en cédant Gatien, ainsi qu’un choix de 10e ronde, au Climatisation Cloutier, en retour du fougueux attaquant mauricien Cédrik Lampron-Doucet et d’un choix de 4e tour. Malheureusement pour la formation trifluvienne, Gatien a été très clair qu’il ne jouerait pas cette saison.

De bons souvenirs

Le départ de Gatien se veut le chapitre final d’un parcours sans tache du Granbyen d’origine. 

« Il ne laisse derrière lui que de magnifiques souvenirs et un impact indélébile sur l’équipe, la région et tous les gens qu’il aura côtoyés pendant son séjour. Il n’a que des amis à Louiseville et il sera pour toujours considérer comme un membre à part entière de la grande famille du Bellemare », peut-on lire via la page officielle du Bellemare.

Le double champion peut quitter la tête haute en sachant qu’il aura contribué de manière significative aux succès et à la culture du Bellemare, et ce, pendant quatre ans.

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires