Affronter le désert comme un défi personnel

Affronter le désert comme un défi personnel
Chantale Lessard, Lucie Carignan et Julie Lemieux, participantes au trek Rose Trip. (Photo : Photo courtoisie)

DÉFI. Trois femmes actives de la MRC de Maskinongé sortiront totalement de leur zone de confort et tenteront de se dépasser l’automne prochain en prenant part à la deuxième édition du défi trek Rose Trip dans le désert du Maroc.

Du 31 octobre au 5 novembre 2019, Lucie Carignan de Saint-Justin, Chantale Lessard de Saint-Édouard-de-Maskinongé et Julie Lemieux de Yamachiche, trois collègues de travail à la Société d’aide au développement des collectivités (SADC) de la MRC de Maskinongé, participeront à cette aventure pédestre dans le désert du Sahara.

Dans le cadre de cette course d’orientation, les participantes auront à parcourir entre 15 et 19 kilomètres par jour avec l’aide d’une boussole, d’un carnet de route et d’une bonne paire de bottes pour la randonnée. L’équipe gagnante de ce défi entièrement féminin sera celle qui parviendra à franchir la ligne d’arrivée avec le moins de distance possible.

L’idée de participer à cette aventure vient d’une des participantes de la région, Lucie Carignan, qui n’en est pas à son premier défi de marche. L’an dernier, elle a parcouru les 200 kilomètres qui relient le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap à celui de Sainte-Anne-de-Beaupré, et ce, pour la Fondation québécoise du cancer.

«Ma participation à ce nouveau défi a un lien avec les autres que j’ai réalisés dans le passé. Comme j’ai la santé, je m’étais promis que je réaliserais un nouveau défi chaque année. Quand j’ai entendu parler de celui-là, j’ai tout de suite décidé que c’est lui que je voulais faire cette année», raconte Mme Carignan.

«On a le goût de l’aventure et de se dépasser»

– Julie Lemieux, membre de l’équipe 3D

Ses coéquipières et collègues de travail ont aussitôt contracté ce désir d’y participer, elles qui souhaitent également inspirer d’autres femmes à réaliser leurs rêves et à se dépasser. «J’ai toujours voulu faire le défi dans le désert en 4X4 sauf que mes connaissances et mes aptitudes en mécanique ne sont pas là. Le faire à pied, je trouvais ça intéressant et c’est écoresponsable. Il y a une question d’aventure à travers tout ça. En plus, on vient soutenir des causes qui sont importantes pour nous et qui nous touchent personnellement. Ça touche nos valeurs. On a le goût de l’aventure et de se dépasser», explique pour sa part Julie Lemieux.

«C’est une continuité de ce qu’on est tout simplement. C’est une belle expérience. On réalise la chance qu’on a. Notre voyage est déjà commencé dans notre tête avec toute la préparation que ça nécessite et la recherche des commanditaires», renchérit Chantale Lessard.

Chantale Lessard, Julie Lemieux et Lucie Carignan, participantes au trek Rose Trip. Photo courtoisie

Une cinquantaine d’équipes québécoises participe à ce défi unique en son genre pour un total de plus de 160 équipes. «On veut prendre le temps de lâcher prise, de se dépayser par la pureté absolue des paysages et écouter le silence comme on ne l’entend plus», expriment les membres de l’équipe 3D.

Entraînement

Afin d’être prêtes pour le trek Rose Trip 2019, les trois mamans de la MRC de Maskinongé s’entraînent ensemble. «On marche le plus souvent possible et on renforce nos chevilles, nos jambes. Le défi qu’on s’apprête à vivre demande également de l’endurance. On se donne rendez-vous pour marcher et le fait d’avoir une proximité les trois coéquipières ensemble ça permet de se réunir souvent», ajoute Lucie Carignan en sachant très bien que son équipe devra composer avec des conditions climatiques difficiles dans le désert.

Financement

Pour accomplir ce défi, l’équipe 3D est à la recherche de commanditaires et souhaiterait amasser 13 000$. Ces fonds seront remis à la cause «Le Cancer du Sein, Parlons-en!» et à l’Association Enfants du Désert. Ils permettront également de couvrir une partie des frais d’inscription. Quelques activités de financement ont été organisées et d’autres sont à venir, dont une vente de garage à Yamachiche le 1er juin. La population peut aussi faire des dons en communiquant directement avec les participantes. Pour suivre le cheminement de l’équipe, consultez la page Facebook suivante: www.facebook.com/equipe3dtrekrosetrip

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des