À un coup sûr d’un match parfait

Par superadmin

Le lanceur des Patriotes de Ste-Ursule, Sébastien Houle, a vu son match parfait s’envoler en fumée en sixième manche, alors qu’il a accordé le seul coup sûr des visiteurs à Simon Kègle des Condors de St-Maurice. Néanmoins, l’artilleur a conduit son équipe vers une quatrième victoire consécutive samedi dernier.

En plus de sa brillante performance au monticule, Houle a été le seul joueur à croiser le marbre, le point produit a été crédité à David Bellemare.

Dans le clan adverse, Antoine Désilets a enregistré une défaite à sa fiche en ayant accordé quatre maigres coups sûrs à ses adversaires.

Avec cette victoire, les Patriotes possédaient une fiche immaculée de quatre victoires et aucun revers.

Ils sont devenus la dernière équipe à perdre un match le lendemain en pliant l’échine dans une confrontation à l’antipode de la veille, contre les Mustangs de Ste-Anne-de-la-Pérade. Ces derniers ont remporté le duel par le pointage de 13 à 10. Pierre Filion s’est illustré en claquant deux longues balles en deux apparitions au bâton pour permettre aux siens de renverser la vapeur contre les Patriotes. Les Ursulois étaient en avant 8 à 4 en cinquième manche, quand les locaux se sont mis à jouer du bâton.

L’offensive des Mustangs avait été tout aussi redoutable vendredi dans un gain de 16 à 6 contre les Cavaliers de St-Tite. Pierre Filion avait encore une fois été la source des succès de Ste-Anne avec un grand chelem et cinq points produits.

À St-Paulin, malgré une performance éclatante de l’ancien joueur étoile de St-Boniface, Patrick Flageol et de Denis Paquin qui ont frappé chacun deux circuits, les Royaux de St-Étienne-des-Grès ont concédé la victoire aux Aigles de St-Paulin par la marque de 7 à 6, dimanche. Le lanceur gagnant, Jean-François Roberge ainsi que Guy Charette, Guillaume Charette et Anthony Pelletier ont sonné la charge pour l’offensive des Aigles, dans cette rencontre.

Finalement, les Tigres de Maskinongé ont vraisemblablement renoué avec leur bonne étoile samedi, en défaisant les Sudistes de Nicolet 6 à 5. Les frères Jimmy et Francis Lebeau ont malmené les artilleurs nicolétains en faisant produire 3 points et en frappant chacun deux coups sûrs. Jean-François Roberge a été crédité de la victoire pour les Tigres. Il s’agissait d’une deuxième victoire consécutive, après avoir perdu leur premier affrontement, concernant l’équipe qui avait connu une saison parfaite l’été dernier.

Lire aussi: Départ canon pour les Patriotes

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires