1000 kilomètres dans l’entraide et l’encouragement

1000 kilomètres dans l’entraide et l’encouragement
L'équipe 2019 de la Caisse Desjardins de l'Ouest de la Mauricie qui participait au 1000 km du Grand défi Pierre Lavoie. (Photo : Photo courtoisie)

Grand défi Pierre Lavoie

DÉFI SPORTIF. Les cinq cyclistes de l’équipe de la Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie (CDOM) qui prenaient part au Grand défi Pierre Lavoie, du 13 au 16 juin, ont été accueillis en véritables héros à leur retour à Louiseville.

À peine remis de leurs émotions suite à ce périple de 1000 kilomètres à relais en vélo, reliant Saguenay à Montréal, Stéphan Chauvette, Stéphane Morin, Yvon Morel, Pierre Cloutier et Guillaume Tessier étaient de passage à l’école primaire de Louiseville le 17 juin dernier, en matinée, pour témoigner de leur expérience.

Cette année, l’équipe avait choisi de parrainer cet établissement scolaire. «Nous sommes encore sur un nuage. Les jeunes, les enseignants, le personnel et la direction de l’école sont extrêmement reconnaissants. C’est facile de faire des projets avec eux. Nous sommes toujours bien accueillis. Nous avons partagé ce qu’on a vécu, les leçons et les apprentissages que nous avons tirés de ce défi-là. Le message livré était beaucoup axé sur la persévérance, les rêves, la préparation et la détermination», raconte Pierre Cloutier, capitaine de l’équipe.

Pour les cyclistes, il s’agissait d’ailleurs d’une première participation à ce défi. «Ça s’est super bien passé. Nous étions bien préparés autant physiquement que mentalement. Nous avions déjà planifié les étapes qu’on devait faire chacun. J’ai eu la chance d’accomplir ce défi avec de grands amis et nous avions une belle chimie d’équipe. On savait tous que c’était un défi exigeant. On a réalisé les 1000 kilomètres dans l’entraide et l’encouragement. Il fallait toujours être positif, peu importe ce qu’il arrivait», souligne M. Cloutier.

La pluie, le froid, des épisodes de forts vents et même de grêle ont compliqué la tâche des cyclistes, mais ces derniers n’ont pas abandonné. C’est finalement sous un soleil radieux qu’ils ont franchi le fil d’arrivée au Stade olympique de Montréal.

«S’adapter aux conditions météorologiques a été un gros défi. Chaque membre de l’équipe a fait entre 400 et 500 kilomètres. C’était quand même très sécuritaire dans le peloton, mais la température nous a joué un vilain tour tout au long de la fin de semaine. Il fallait rester concentré et on a persévéré», admet le capitaine.

La Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie participait pour la quatrième année consécutive au Grand défi Pierre Lavoie. Encore cette année, les cyclistes ne retiennent que du positif. «C’était une expérience magnifique à vivre. C’est un événement d’envergure. On le faisait pour inspirer les gens et les jeunes aux saines habitudes de vie. C’était un moyen d’en faire la promotion, mais aussi pour amasser des sous pour l’école primaire de Louiseville qu’on avait choisie de parrainer», mentionne Pierre Cloutier.

Bien que les dons puissent être amassés jusqu’au mois d’août, l’équipe de cyclistes a déjà dépassé son objectif de 10 000$ pour l’école primaire de Louiseville. Les sommes d’argent amassées permettront de réaliser le projet «Les Zones actives du Grand défi».

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des