Eugenie Bouchard s’incline en deux manches au premier tour à Vancouver

La Presse Canadienne
Eugenie Bouchard s’incline en deux manches au premier tour à Vancouver

VANCOUVER — La Montréalaise Eugenie Bouchard a subi l’élimination à son premier match à l’Omnium Odlum Brown de Vancouver, mardi, s’inclinant 6-2, 6-2 face à la Néerlandaise Arianne Hartono.

Détentrice du 166e rang au classement de la WTA, Hartono n’a eu besoin que de 70 minutes pour remporter le match. Elle y est arrivée sans inscrire un seul as et malgré sept doubles fautes, dont six en deuxième manche.

Son pourcentage de réussite au premier service n’a été que de 47 pour cent dans l’ensemble du duel mais Hartono a gagné 85 pour cent des points après avoir logé sa première balle en jeu. Aussi, elle n’a fait face qu’à trois balles de bris et en a sauvé deux.

Dans la défaite, Bouchard a réussi un as, commis quatre doubles fautes et affiché un taux de réussite en première balle de 63 pour cent. Toutefois, elle n’a gagné que 56 pour cent des points après avoir réussi ses premiers services, et elle a sauvé une seule des six balles de bris auxquelles elle a fait face.

Hartono, qui est âgée de 26 ans, a pris l’avance 3-2 au premier set grâce à un bris lors du cinquième jeu, sans que Bouchard ne marque un seul point.

La Néerlandaise a ajouté un bris au septième jeu avant de mettre fin à la première manche en gagnant son service sans accorder de point.

Lors de ce premier set, Hartono n’a concédé que quatre points à son service.

La Néerlandaise a inscrit un bris dès le premier jeu du deuxième set et un autre au cinquième jeu pour se donner un coussin de 4-1.

Bouchard a enfin pu voler un jeu au service de Hartono immédiatement après, mais la Montréalaise a été victime d’un autre bris, son cinquième dans le match, lors du septième jeu.

Bouchard a bataillé fort pour prolonger le duel, sauvant deux balles de match avant de finalement rendre les armes.

Bouchard, qui avait reçu un laissez-passer des organisateurs du tournoi, effectuait une première sortie en simple depuis le 16 mars 2021, à l’Omnium de Monterrey au Mexique.

Lors de son match contre la Chinoise Lin Zhu, qu’elle avait perdu 7-5, 7-6 (3), elle avait subi une blessure à l’épaule droite pour laquelle elle a été opérée.

Dimanche, elle et Kayla Cross ont gagné leur duel de premier tour en double, contre les Italiennes Lucia Bronzetti et Elisabetta Cocciaretto.

Bouchard et Cross doivent jouer leur prochain match en double jeudi contre le duo formé de la Japonaise Miyu Kato et l’Américaine Asia Muhammad.

Deux autres Canadiennes étaient au programme en simple mardi, dont la Vancouvéroise Rebecca Marino, qui affrontait l’Américaine Emma Navarro en milieu de soirée.

Si elle bat Navarro, Marino, sixième tête de série du tournoi, retrouvera la tombeuse de Bouchard au tour suivant.

Par ailleurs, Marina Stakusic, de Mississauga, a perdu en deux manches identiques de 6-3, 6-3 contre l’Australienne Priscilla Hon.

Stakusic n’est âgée que de 17 ans et s’est présentée au tournoi au 636e rang, en simple, au classement de la WTA.

Chez les hommes, Vasek Pospisil vaincu le Brésilien Felipe Meligeni Alves 7-5, 6-3. Un peu plus tard en soirée, le Québécois Alexis Galarneau s’est également qualifié pour la ronde suivante à la suite du retrait du Japonais Yoshihito Nishioka.

Le Japonais, 51e joueur mondial, avait gagné la première manche 7-5 mais a abdiqué après avoir perdu le deuxième set 6-4.

Demain, Galarneau, 241e joueur mondial, affrontera le vétéran espagnol Fernando Verdasco. Quant à Pospisil, il livrera bataille à l’Australien Jordan Thompson.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires