Viser la décroissance à tout prix

Lettre ouverte à l’intention des candidat-es de Maskinongé aux élections provinciales
LETTRE OUVERTE. Nous sommes des citoyens et citoyennes de Maskinongé et d’ailleurs. Nous sommes préoccupé-es par les impacts de notre mode de consommation qui mise sur la croissance économique à tout prix, au détriment de la santé de l’environnement, de notre santé et de celle de nos enfants. Les cris d’alerte se multiplient : le climat s’emballe, en témoignent les récentes canicules et les inondations du printemps 2016, les ressources s’épuisent et les écosystèmes se dégradent. Le taux de recyclage recule dans la province et nos sites d’enfouissement débordent. La croissance effrénée nous mène droit au mur, et ce, à une vitesse alarmante.
Au rythme où nous consommons et vivons au Québec, on estime qu’il faudrait près de cinq planètes comme la nôtre. On traite d’utopistes ceux et celles qui osent dire publiquement qu’il faut miser sur la décroissance, tandis que c’est notre mode de vie actuel qui relève de la fabulation. Nous oublions collectivement que l’environnement est non seulement un enjeu transversal, mais également une condition sine qua none de tout le reste.
Avant de frapper l’iceberg, notre paquebot doit faire un changement de cap à 180 degrés. Comme le disait le ministre français Nicolas Hulot lors de sa démission, nous ne sommes plus à l’ère des petits pas. Ni en tant qu’individus, ni en tant que société.
Partout foisonnent des idées novatrices pour renverser la vapeur. Activités de réparation d’objets désuets, jardins collectifs, monnaies locales, ressourceries, écoquartiers, coopératives, autant d’idée novatrices qui aident ou aideraient Maskinongé à amorcer sans attendre sa transition. Encore faut-il se donner les moyens de le faire. Nous voulons sentir que les personnes élues portent le message à l’Assemblée nationale. Qu’elles puissent être les porte-voix de la décroissance durable.
Nous désirons aujourd’hui vous interpeller, vous qui désirez nous représenter, puisque cette transition ne peut se faire sans vous. Nous, citoyennes et citoyens de Maskinongé et d’ailleurs, vous demandons :
– d’appuyer les initiatives de décroissance;
– de porter et d’incarner notre message à l’Assemblée nationale;
– de changer de langage en cessant de parler de croissance économique comme d’une panacée aux enjeux de la société;
– d’appuyer la création de valeur verte en favorisant la technologie et les emplois verts;
– de proposer et d’adopter une réglementation qui pénalise les pollueurs et facilite la transition.
Nous prendrons en considération vos positions sur ces questions avant d’accorder notre vote. N’oubliez pas qu’en tant que politicienne et politiciens, vous agissez en notre nom à toutes et à tous. Pensez donc à nous tous qui, maintenant et plus tard, rêvons d’une vie heureuse et harmonieuse sur une planète en santé.

Le comité citoyen carboneutre de la MRC de Maskinongé

Poster un Commentaire

avatar