Cimetière de Louiseville

Lettre ouverte
Cimetière de Louiseville

On dit que le mois de novembre est le mois des morts, c’est ce qui m’a fait penser à venir vous parler du cimetière St-Odilon de Louiseville. Pour ceux et celles qui comme moi vont de temps à autre rendre visite à leurs chers disparus, vous devez vous être aperçus que notre cimetière était propre, les rangées bien assignées par des pancartes bien décrites pour chaque section.

Si nous sommes fiers de cet endroit qui parfois laisse à désirer, ce n’est pas le cas à Louiseville et cela grâce à monsieur René Bélair, qui a fait un travail de moine, et, surtout bénévolement. Aussi par le fait même de relever bien des dossiers à ce sujet, il est allé chercher beaucoup de sous pour notre fabrique qui en a besoin.

Étant un homme simple, il n’aimera pas que je parle de lui, mais j’ai pensé qu`il le méritait. Oui René Bélair a travaillé des années à la caisse populaire Desjardins, et il était très apprécié par ses collègues de travail et de la population.

C’est un homme sociable, qui a de l’entregent et qui est toujours prêt à rendre service, vous en avez une preuve avec le cimetière. J’en aurais bien long à dire à son sujet mais je m’arrête ici en n’oubliant pas de vous mentionner qu’il est l’auteur de l’existence du colombarium extérieur qui est installé depuis un an à Louiseville avec l’aide de M. Gérard Lefebvre, un autre grand bénévole de notre paroisse, sans oublier la collaboration très importante de la communauté des sœurs de la Providence dont nous avons la chance d’avoir encore à Louiseville la présence d’une religieuse de cette communauté soit Sœur Maud Mayrand. Nous pouvons être très fiers de cette réalisation.

Au sujet de ce grand ménage, même notre maire Yvon Deshaies y a participé plusieurs fois ainsi que Michel Lessard.

Alors à vous tous, grand merci du fond du cœur pour cette grande réalisation et spécialement à toi René pour ton travail gigantesque pour les gens de Louiseville. Car n’oublions pas qu’un jour ce sera dernière demeure.

Lisette Leblanc Landry

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires