Le centre-ville de Louiseville

Par superadmin
Le centre-ville de Louiseville
Centre-ville de Louiseville

Pour préserver la vocation du centre-ville, ceci passe par la venue de nouvelles industries et le développement des industries existantes. 

La Ville de Louiseville doit avoir à son emploi un lobbyiste pour être représenté au gouvernement du Québec et du gouvernement fédéral. Plusieurs villes en possèdent  et son en meilleure posture pour pénétrer au centre des décisions. Nous en avons la preuve avec la Ville de Trois-Rivières même si le gouvernement provincial fait des dons qui sont des rêves du maire. Nous devrons à faire du lobby à Montréal dans le centre des affaires et Toronto dans un plus grand centre de décisions par les spéculateurs en affaires et dans l’état du Delaware et en Californie  aux  États -Unis.

Nous avons perdu un restaurant le Miss Louiseville qui a disparu dans les flammes en 1988 le 21 novembre, et depuis aucune mobilisation pour reconstruire le seul restaurant qui possédait une grande salle pour les réunions et les banquets. Nous avons aussi perdu les hôtels Lapointe  Windsor et le château Louise reconnu pour sa gastronomie et le théâtre. Des hommes d’affaires ont essayé la construction d’un théâtre, d’autres dans la restauration et les résultats ont été négatifs. Pourquoi? Une mauvaise étude de marché ou un manque d’appui de la population pour l’achat local et la vente en ligne… La ville de Louiseville est-elle victime de sa position  dans la région et dans la MRC? Les prises de position  pour la protection de nos sources d’eau et de l’oléoduc de l’est pour le transport du pétrole et seulement payer sa juste part pour payer les heures de glaces en location à l’aréna de Louiseville, manque de collaboration esprit de clocher. La MRC a manqué de belles occasions d’affaires.

Guy St-Pierre

Louiseville

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires