Comment apprêter ce merveilleux mélange noir?

Photo de Rédaction - L'Écho de Maskinongé
Par Rédaction - L'Écho de Maskinongé
Comment apprêter ce merveilleux mélange noir?
Vous avez des questions sur le compostage? Vous voulez commenter le Défi compostage? Écrivez-moi au redaction_cs@transcontinental.ca et il me fera plaisir de vous répondre. En même temps

Lorsque notre première recette de compost est réalisée, on peut en être très fier. Vous êtes maintenant mûrs pour la dernière étape qui consiste à distinguer si votre produit fini est jeune ou plutôt mûr afin d’adapter l’utilisation de ce dernier.

Compost jeune : Un jeune compost se distingue par sa couleur foncée, son odeur agréable et son aspect grossier. On y retrouve encore la présence de vers de terre. Bien que la majorité des plantes requièrent un compost mûr, certaines plantes telles que les courges, les concombres, les citrouilles, la rhubarbe, le maïs et les tomates peuvent bien s’accommoder d’un compost plus jeune. De plus, ce dernier peut très bien être mélangé à des sols sablonneux afin de lui apporter un apport supplémentaire de nutriments. Compost mûr : Le compost mûr a l’aspect du terreau et il sent la terre de la forêt. On n’y retrouve plus aucun ver de terre. Il est donc possible d’utiliser le compost très mûr pour tous les usages et pour n’importe quelle plante, même les plus fragiles en début de croissance.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires