Une résidence de Louiseville perquisitionnée par les policiers

Photo de Rédaction - L'Écho de Maskinongé
Par Rédaction - L'Écho de Maskinongé
Une résidence de Louiseville perquisitionnée par les policiers
(Photo : courtoisie)

Les enquêteurs de la Direction de la police de Trois-Rivières (DPTR) ont procédé mercredi à deux perquisitions et à une arrestation en lien avec la possession cannabis aux fins de trafic.

L’opération antidrogue fait suite à l’interception d’un véhicule par les patrouilleurs, dans la nuit du 3 décembre dernier. Lors de l’intervention, les policiers avaient remarqué la présence d’une boîte de carton à l’intérieur du véhicule, qui contenait plusieurs sacs cannabis.

Au total, près de 5 kilos de cannabis furent saisis par les policiers. Le passager du véhicule, un homme de 22 avait mentionné aux policiers être titulaire d’un permis de Santé Canada l’autorisant à récolter du cannabis. Celui-ci fut mis en état d’arrestation et libéré par promesse de comparaître.

Suite à cette intervention, les enquêteurs aux stupéfiants ont pris charge le dossier et ont effectué des validations auprès de Santé Canada. Les informations obtenues leur ont permis d’obtenir deux mandats de perquisition en lien avec la Loi sur le cannabis.

Une résidence de Louiseville ainsi qu’une résidence du secteur St-Louis de France furent perquisitionnées, le 16 décembre dernier.

Items saisis:

  • 11,8 kilos de cannabis illicite
  • 500 grammes de Haschisch
  • 24 000$ en devise canadienne

Également, plusieurs objets reliés au trafic de stupéfiants ainsi qu’une compteuse à billets furent retrouvés.

Le suspect, Mathis Bordeleau, 22 ans, fut mis en état d’arrestation à la résidence du secteur St-Louis de France et conduit au quartier général où il est demeuré détenu. Il a comparu par visioconférence et fut remis en liberté moyennant certaines conditions à respecter.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires