Perquisition à Maskinongé: une propriété visée par une ordonnance de blocage

Photo de Pier-Olivier Gagnon
Par Pier-Olivier Gagnon
Perquisition à Maskinongé: une propriété visée par une ordonnance de blocage
Cette résidence de la route Lebrun à Maskinongé a été perquisitionnée par les policiers.

L’escouade d’enquête et de coordination du crime organisé de la Sûreté du Québec en Mauricie (EECCO) procédait, le 10 janvier dernier, à une opération visant le démantèlement d’un réseau de trafic de stupéfiants opérant principalement dans la MRC de Maskinongé.

Hier matin, les enquêteurs se sont rendus à l’une de ces résidences perquisitionnées lors de cette frappe policière afin d’exécuter une ordonnance de blocage sur la propriété située au 201 route Lebrun à Maskinongé. Il s’agit d’une résidence de type bungalow avec un garage détaché. Selon la Sûreté du Québec, au terme des procédures, cette résidence pourrait être confisquée à son ou ses propriétaires. Rappelons que cette importante opération policière avait permis de réaliser cinq perquisitions dans trois résidences, un logement et un véhicule. Les policiers avaient saisi plus de 150 grammes de cocaïne, plus de 650 comprimés de méthamphétamine, plus de 118 grammes de haschich, 310 grammes de cannabis, 8 grammes d’ecstasy, 8 245 $ en argent canadien, des cigarettes de contrebande, deux pistolets à air comprimé, deux armes prohibées et des munitions. Un véhicule utilitaire sport de l’année 2017 a également été saisi comme bien infractionnel. Six personnes ont également été arrêtées.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des