Une œuvre d’art pour le Pavillon des loisirs

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Une œuvre d’art pour le Pavillon des loisirs
Alejandra Elena Basañes.

SAINT-ÉTIENNE-DES-GRÈS. Deux œuvres d’art ornent désormais les murs du Pavillon des loisirs de Saint-Étienne-des-Grès. Elles ont été produites par l’artiste Alejandra Elena Basañes, de Trois-Rivières, qui a remporté le concours suivant l’application de la Politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement des bâtiments et sites gouvernementaux et publics (Loi du 1%). Le fruit de son travail a été dévoilé à la population vendredi. Il s’agit de deux œuvres d’un mètre cinquante-deux par trente-cinq centimètres, composées chacune de verre laminé coloré par fusion et d’aluminium. Elles ont été installées l’une face à l’autre, au-dessus des fenêtres de l’établissement. Pour leur réalisation, l’artiste s’est laissé inspirer par l’environnement naturel de la municipalité. Ce n’est donc pas un hasard si elle a choisi de baptiser ses œuvres La Nature I et La Nature II. «Saint-Étienne-des-Grès se démarque par l’omniprésence de la nature et par la qualité des aménagements horticoles que l’on retrouve dans ses parcs, ses lieux publics et chez de nombreux citoyens. C’est pour cela que j’ai trouvé pertinent de présenter deux œuvres qui parlent de la nature», relate Mme Basañes, qui a privilégié des couleurs pastel et des formes aux lignes épurées dans son projet.

Voici les œuvres qui ont pris place au Pavillon des loisirs de Saint-Étienne-des-Grès.
Quatre artistes, présélectionnés par le ministère de la Culture et des Communications, ont soumis des propositions au jury chargé de les évaluer. Pour ce faire, chacun avait en main des photos de la bâtisse, afin de préparer le meilleur mariage possible avec l’architecture des lieux. «Je suis privilégiée que la mienne ait été retenue, car elle côtoyait celles de trois autres excellents artistes», commente Mme Basañes. Il s’agit du troisième concours du genre que l’artiste, originaire d’Argentine, remporte. Les autres projets qu’elle a réalisés dans le cadre de la Politique d’intégration des arts à l’architecture l’ont été pour le compte du CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec en 2016 et du Centre multifonctionnel de Sainte-Cécile-de-Levrard en 2013.  

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires