Un recueil écrit dans la nature signé Sarah Barbieux

Par danielbirru
Un recueil écrit dans la nature signé Sarah Barbieux
Sarah Barbieux vient de publier son plus récent recueil de textes, De la source au soleil. (Photo : courtoisie)

LITTÉRATURE. Pour son troisième livre intitulé De la source au soleil, Sarah Barbieux s’est rendue au cœur de la nature, principalement dans le parc national de la Mauricie, pour trouver ses inspirations. Dans la forêt, au bord des lacs et des rivières, l’auteure amène ses calepins de notes avec elle, recueille ce qui la marque le plus et amorce son écriture à partir de là.

« C’est vraiment de faire ressortir et de mettre en mots sur ce qu’on peut ressentir lorsqu’on est en observation dans la nature, la nature profonde aussi, » explique Sarah Barbieux sur son processus d’écriture. Elle dit avoir consacré tout son temps pendant environ quatre à cinq mois pour compléter l’écriture de son livre.

Sarah Barbieux retrouve une réelle poésie dans la nature. C’est ce qui l’a motivée à s’y rendre pour écrire son recueil: elle tenait à transmettre ce qu’elle voyait, ce qu’elle sentait, ce qu’elle entendait par le biais de sa plume. Elle a produit neuf chapitres pour décrire précisément les éléments distincts qu’elle a aperçus au cœur de la forêt, le tout englobé sous le sous-titre de « Paysages d’états d’âme »: rivages, déserts, oasis, volcans, îles, jungle, sentier, sommet, étoile.

« À la fois, on peut être au bord d’un rivage ou dans un désert, mais à l’intérieur de nous, dans nos états d’âme, dans ce qu’on vit, dans ce qui nous arrive, on peut se sentir comme dans une oasis, ressentir des émotions volcaniques, etc. Ç’a été ça, mon fil conducteur », soutient l’auteure.

Une facette méconnue de la nature

Au-delà de cette poésie que Mme Barbieux veut mettre de l’avant dans ses écrits, celle qui a déjà été professeure de relaxation veut également faire ressortir toute le calme et la tranquillité que l’on y retrouve. Grâce à la Troupe Caravane, une boîte de production de spectacles qu’elle a elle-même créée, elle réussit à donner vie aux personnages qu’elle conçoit, qui peuvent être soit abstraits ou concrets.

« C’est beaucoup au niveau de la nature qu’on conçoit nos personnages, nos musiques, les éléments de la terre. Souvent, lorsqu’on est là-dedans, on rejoint les archétypes. C’est vraiment la nature avec un grand N. La nature à la fois physique et écologique, mais aussi la nature poétique », explique Sarah Barbieux.

À travers son recueil, l’auteure veut surtout faire appel à la liberté d’interprétation du lecteur pour qu’il puisse lui-même illustrer les lacs, les bords de mers, et les éléments de la nature dont elle fait mention. Elle a donc tendance à souvent laisser ses descriptions assez vagues.

Bientôt, Sarah Barbieux va également présenter son nouveau livre au Bois-Café de Saint-Paulin le 18 novembre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires