Olivier Hébert-Bouchard: éblouissant !

Par superadmin
Olivier Hébert-Bouchard: éblouissant !
Le pianiste Olivier Hébert-Bouchard et le président du Comité culturel de Saint-Léon-le-Grand

Le pianiste Olivier Hébert-Bouchard a ébloui les quelque 175 personnes qui ont assisté au premier concert de la programmation 2007-2008 du Comité culturel de Saint-Léon-le-Grand, le 8 septembre dernier, en l’église léongrandienne.

Le virtuose de 19 ans seulement a donné son premier concert à vie à titre de pianiste « en vedette », de souligner à L’ÉCHO le président du comité culturel de Saint-Léon-le-Grand, M. Jean-Claude Sicard. « Il a reçu une ovation debout de la part du public qui n’en revenait tout simplement pas de son talent, de son jeu tout à fait remarquable », de renchérir M. Sicard.

Celui-ci était également ravi de constater que le piano de concert électronique acheté l’an dernier par le Comité culturel avait été, en quelque sorte, « mis à l’épreuve » par Olivier Hébert-Bouchard, le 8 septembre et qu’il (le piano) avait obtenu sa note de passage. « La sonorité du piano est étonnante. Les pièces interprétées par le pianiste invité ont donné justice au talent d’Olivier et à qualité de notre piano. Nous sommes très fiers de cette acquisition comme nous le sommes d’avoir pu présenter un jeune homme au talent immense comme premier invité à notre série de concert », de préciser M. Sicard.

Olivier Hébert-Bouchard poursuit ses études en 4e cycle au Conservatoire de musique de Trois-Rivières, avec Mme Denise Trudel.

Retenez bien le nom d’Olivier Hébert-Bouchard et surveillez son cheminement. C’est un jeune virtuose du piano dont on n’a pas fini d’entendre parler. Il est voué à une brillante carrière, à n’en point douter.

Le prochain concert sera présenté le 20 octobre, à 20h, et il mettra en vedette la réputée violoniste Francine Dufour, originaire de Louiseville, membre de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières (OSTR), accompagnée de sa fille, Catherine Laurin, jeune et prometteuse violoniste. Au piano, on retrouvera M. Jacques Lacombe, directeur de l’OSTR. À ne pas manquer, toujours en l’église de Saint-Léon-le-Grand.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires