Louiseville Arts et Culture dévoile une œuvre commémorative

Louiseville Arts et Culture dévoile une œuvre commémorative
Gilbert Cantin, président de Louiseville Arts et Culture, Raymonde Loyer, présidente du Symposium des arts visuels de Louiseville et secrétaire de Louiseville Arts et Culture et Réjean Beaudoin, ex-président de Louiseville Arts et Culture. (Photo : Pier-Olivier Gagnon)

CULTURE. Le Symposium des arts visuels de Louiseville n’aura pas lieu cette année, mais ce n’est pas ce qui empêche Louiseville Arts et Culture d’être actif quand même et de mener à terme d’autres projets.

Le 30 août dernier, l’organisme a procédé au dévoilement de la toile collective réalisée lors du premier symposium extérieur organisé dans le cadre du 350e anniversaire de fondation de la Ville de Louiseville.

Cette œuvre commémorative a été reproduite sur une plaque et sera affichée en permanence dans le parc du Tricentenaire. « Ça démontre que la vie culturelle est bien présente à Louiseville, dans la MRC de Maskinongé et que les arts visuels en sont une partie importante », souligne Raymonde Loyer, présidente du Symposium des arts visuels de Louiseville et secrétaire de Louiseville Arts et Culture.

La toile montre l’hôtel de ville, l’église, Charles du Jay, fondateur de Louiseville et des participants aux festivités du 350e. L’esquisse de l’aquarelliste André Buist a été colorée par les artistes participants au symposium organisé en 2015 dans le parc des Ursulines. « Notre symposium devait avoir lieu dans le parc du Tricentenaire, mais les travaux d’aménagement n’étaient pas terminés à ce moment-là », précise Mme Loyer.

La toile était archivée à l’hôtel de ville depuis et a été remise aux responsables du symposium l’an dernier. L’artiste-peintre et membre du comité organisateur Sylvie La Manna s’est portée volontaire pour remasteriser l’œuvre qui sera désormais affichée dans le parc situé derrière l’église. « Les membres du comité organisateur du symposium considéraient que la toile ne pouvait demeurer lettre morte. Ainsi, l’idée a germé de faire une structure permanente pour rappeler ce volet culturel louisevillois », souligne la présidente du symposium.

« C’est un souvenir qu’on souhaite laisser dans le parc et qui va perdurer dans le temps », ajoute-t-elle.

La plaque commémorative rappelle que l’implication, la collaboration et la concertation des différents partenaires et organismes du milieu rendent possible la réalisation de nombreux projets. « Nous remercions toutes les personnes qui de près ou de loin ont contribué à la réalisation de ce projet », insiste Raymonde Loyer.

L’œuvre originale sera remise à la Ville de Louiseville, dont les représentants se sont engagés à l’exposer dans un endroit bien en vue.

Louiseville Arts et Culture a organisé son premier symposium des arts visuels en 2008 dans l’ancien centre communautaire. Cet événement estival incontournable attire plus d’une soixantaine d’artistes provenant de partout au Québec et des centaines de visiteurs chaque année.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires