La carrière d’Alexandre Landry prend son envol

Par superadmin
La carrière d’Alexandre Landry prend son envol
Alexandre Landry est fier de son parcours jusqu'à maintenant.

SAINT-ÉTIENNE-DES-GRÈS. L’acteur stéphanois Alexandre Landry roule sa bosse chez les professionnels dans le domaine de la télévision, du théâtre et du cinéma.

Ses rôles l’amènent à voyager, à se réaliser, à développer sa polyvalence et à élargir ses horizons. Il a d’ailleurs intégré la série 30 vies cette année. Son personnage Nicolas Valiquette s’occupe du placement des jeunes délinquants et a un œil sur Isabelle Cousineau, rôle interprété par Julie Perreault.

Alexandre a également participé à la série Blue Moon qui est diffusée depuis le 25 janvier sur Club illico et éventuellement sur le réseau TVA. «C’est une série d’action, de suspense et ça a fait des vagues un peu. On a terminé ça l’été dernier. Ça va être hallucinant comme série. Je fais un mercenaire-commando-parachutiste et tireur d’élite qui fait partie de l’équipe de Karine Vanasse. Je suis dans son équipe rapprochée alors on va me voir assez souvent. C’était exigeant comme tournage, mais j’ai eu beaucoup de plaisir», sourit le jeune acteur.

En plus de ces deux séries, Alexandre a récemment participé au film Pays avec la cinéaste Chloé Robichaud. Ce film mettant en vedette la politique était tourné à Terre-Neuve au mois de novembre. Cette histoire a beaucoup plu à l’acteur natif de Saint-Thomas-de-Caxton. «L’histoire tourne autour de trois femmes en politique. C’est assez rare et un peu audacieux. Les thèmes de Chloé Robichaud sont impressionnants parce qu’elle est souvent hors-norme. Ces femmes seront confrontées à la corruption et ça risque d’être très intéressant.»

Alexandre Landry poursuit également sa participation dans la série humoristique Camping de l’ours avec son rôle de Dave sur Vrak TV. «C’est un camping en faillite et il y a quatre imbéciles de première classe qui essaient de le sauver, mais il n’y a vraiment aucun recours pour ces gars-là. C’est très drôle, beaucoup d’humour absurde provenant du champ gauche, mais c’est très intéressant pour les jeunes! On a un peu plus de liberté avec l’humour, ça fait changement!» Une deuxième saison sera tournée dès l’été 2016. La prochaine diffusion de la saison concordera avec la prochaine année scolaire.

Une progression rapide

Le comédien se dit choyé d’avoir un horaire aussi rempli. Il arrive à percer dans différentes séries et à trouver sa place dans de nombreux tournages. Son authenticité et son ardeur au travail ont été des facteurs déterminants dans son ascension dans le domaine du cinéma et de la télévision.

«Dans ce monde-là, c’est souvent des vagues. Il y a bien des étoiles filantes, mais des étoiles filantes qui restent longtemps, elles sont plutôt rares. Je continue de surfer sur la vague. Il faut toujours passer en audition, se démarquer et se renouveler. Je suis heureux de parvenir à vivre de ce métier», convient celui qui a connu beaucoup de succès pour son premier rôle au cinéma avec le film Gabrielle de Louise Archambault en 2013. Son rôle lui a valu plusieurs prix d’interprétation à l’international.

Un futur auteur?

En ce moment, Alexandre Landry se prête à l’écriture. Une deuxième passion qu’il prend plaisir à exploiter lors de ses temps libres.

«Souvent, en interprétation, on fait face à un lien direct avec l’auteur de nos textes, mais de faire nos propres trucs ça fait du bien. J’écris présentement et ça prend des allures de roman. Je ne me soucie pas trop de la forme que mes écritures vont prendre. J’aime bien écrire, ça me procure de la détente et en même temps une certaine structure.»

Bien qu’il demeure depuis dix ans dans la grande métropole, Alexandre revient souvent en Mauricie, sa façon à lui de renouer avec sa famille, ses amis et de faire le plein d’énergie. Comme quoi «l’appel de la campagne ne disparaîtra jamais».

Le saviez-vous?

Alexandre Landry est nominé pour remporter le prix Jutra dans la catégorie «Meilleur acteur» pour sa performance dans le film L’amour au temps de la guerre civile. Rappelons qu’il a également été finaliste pour remporter un Jutra dans la catégorie «Meilleur acteur» pour sa performance dans le film Gabrielle en 2014.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires