HangARTS publics: la quatrième édition se tiendra de façon virtuelle

HangARTS publics: la quatrième édition se tiendra de façon virtuelle
La MRC de Maskinongé fera découvrir autrement ses artistes et artisans de la région cette année. (Photo : Photo courtoisie)

CULTURE. Le grand happening culturel d’une fin de semaine qui permettait, lors des trois dernières années, aux visiteurs de se rendre dans les ateliers d’artistes et d’artisans pour découvrir leur façon de travailler et de créer se déroulera cette année en ligne.

En effet, en raison de la pandémie de la COVID-19, la MRC de Maskinongé a pris la décision de tenir son événement culturel sur Internet les 26 et 27 septembre 2020. «On s’adapte à la situation actuelle et dans le contexte d’incertitude, HangARTS publics demandait quand même beaucoup de planification. On voulait maintenir l’événement, mais en même temps on pensait bien que ce ne serait pas possible d’inviter les gens à entrer chez les artistes et artisans. C’est un peu pour ça qu’on va vers une version virtuelle cette année. On ne voulait pas annuler l’événement parce que c’est important pour nous de conserver ce momentum-là et ce week-end consacré aux arts dans la MRC», explique Jennifer St-Yves-Lambert, agente de développement culturel et touristique à la MRC de Maskinongé.

Cette vitrine exceptionnelle offerte aux artistes et artisans de la MRC de Maskinongé favorise généralement les rencontres entre créateurs et amateurs d’art, la mise en valeur du talent de chez nous et représente une opportunité idéale de se procurer des œuvres d’art et des produits artisanaux.

Cette année, la formule privilégiée servira principalement à mettre en lumière le talent local et à faire découvrir les créateurs du territoire par la publication de capsules vidéo et de photos. «Nous allons nous servir de la nouvelle page Facebook Culture Maskinongé et du nouveau Bottin Culture Maskinongé pour promouvoir nos artistes et artisans et leurs oeuvres. Les gens pourront les découvrir avec les nombreuses publications qui seront faites durant ces deux journées. On veut vraiment faire le lien entre le citoyen et l’artiste. On invite les gens à suivre ces deux plateformes», mentionne Mme St-Yves-Lambert.

Période d’inscription

Les artistes et artisans de la région intéressés à participer à cet événement virtuel peuvent s’informer auprès de Culture Maskinongé et doivent s’inscrire avant le 26 juin prochain.

Depuis la création d’HangARTS publics, en 2017, l’événement gagne en popularité. «Il y avait toujours de plus en plus de visiteurs d’une année à l’autre. Habituellement, une vingtaine d’artistes et d’artisans s’inscrivent. C’est un beau succès. Mon souhait, c’est d’avoir autant de participants cette année. Dans un monde idéal, on aurait vraiment voulu que la formule initiale puisse se poursuivre dans les ateliers de création, mais c’était trop risqué en sachant tout le travail de préparation que ça demande», rapporte-t-elle.

Toutes les informations publiées lors de l’édition 2020 d’HangARTS publics demeureront accessibles par la suite sur Maski.quebec.

Rappelons que cet événement est rendu possible grâce à l’Entente de développement culturel entre la MRC de Maskinongé et le ministère de la Culture et des Communications du Québec.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des