Forestare en met plein «les oreilles»

Par superadmin
Forestare en met plein «les oreilles»

Quoi de mieux qu’un groupe voué à la cause environnementale pour clôturer le Mois de l’arbre et des forêts? Avec Forestare, il ne faut pas s’attendre à de la musique pop avec ses fla-flas habituels, synthétiseurs ou ordinateurs. En fait, c’est beaucoup plus simple: «seulement» treize guitares classiques, une contrebasse et un chef d’orchestre.

Les effets sonores, omniprésents, se chargent de l’ambiance, nous rappelant sans cesse à quel point le sort de notre forêt est lié aux actions de chacun d’entre nous.

Alexandre Éthier est le parfait exemple du cas type où l’audace a payé. Le guitariste diplômé de l’UQAM et fondateur du groupe a profité d’un voyage en France pour favoriser l’éclosion de son rêve. Comment? En rencontrant la bonne personne…tout simplement! «Mon aventure a débuté en 2000 lors d’un voyage à Toulouse. Par un pur hasard, j’ai croisé Richard Desjardins. On se connaissait. Je lui avais apporté ma collaboration pour son film La loi de l’eau. Il m’a invité à faire quelques-unes de ses premières parties en solo avec ma guitare classique. Et c’est là que j’ai su que je pouvais toucher une masse de gens avec cet instrument.»

L’année 2007 a marqué l’arrivée de leur premier disque. Richard Desjardins y apporte sa touche personnelle en interprétant Les Yankees et La maison est ouverte. On retrouve aussi sur l’album des compositions de Leo Brouwer, François Gauthier, Francis Marcoux, Steve Reich, Denis Gougeon et Pascal Sasseville-Quoquochi, originaire de Wemotaci. Jusqu’ici, la troupe a visité plusieurs endroits de la Belle Province. Le succès ne s’est fait attendre. «Nous avons atteint le top dix du palmarès pop francophone dès le premier mois. On a réussi à rendre accessible une musique plus «savante.» On prépare maintenant une tournée avec projections visuelles. Le tout devrait débuter après les Fêtes», termine Alexandre Éthier.

Le groupe musical écologiste Forestare était de passage vendredi soir dernier au Complexe culturel Félix-Leclerc. Une pause suivra maintenant pour la bande à Alexandre Éthier qui montera sur scène seulement en juillet prochain à l’occasion du Festival de jazz de Montréal.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires