Une petite dose de bonheur pour les aînés

Une petite dose de bonheur pour les aînés
Audrey Pichette, conseillère en entrepreneuriat et en développement de projets au Carrefour jeunesse-emploi de la MRC de Maskinongé est accompagnée de Destiny Gravel-Sounantha et Tanya Massicotte. (Photo : courtoisie)

COMMUNAUTÉ. Dans le cadre de son programme de volontariat, le Carrefour jeunesse-emploi (CJE) de la MRC de Maskinongé a mis sur pied différents projets intergénérationnels s’adressant aux aînés afin de briser leur isolement et leur tirer un sourire en cette période un peu plus difficile.

La première initiative, lancée en septembre dernier, consistait à remettre des paniers de produits locaux aux ainés de la MRC de Maskinongé. Au total, ce sont 43 paniers qui ont été distribués à 58 résidents (personnes ou couples) provenant des différentes municipalités du territoire. Ces bénéficiaires avaient entre autres été inscrits par des membres de leur famille sur la page Facebook du CJE.

«On souhaitait rejoindre les gens plus isolés et leur offrir l’accès à des produits frais et locaux. C’était une façon pour nous de répandre du bonheur dans la situation actuelle que l’on vit», explique Audrey Lafrenière, coordonnatrice des projets et des communications.

Le Centre d’action bénévole de la MRC de Maskinongé a collaboré au projet en suggérant des noms d’aînés souffrant d’isolement et qui méritaient cette attention toute particulière.

Les paniers contenaient des légumes frais biologiques provenant de la ferme du Garde-Manger de Saint-Justin et des confitures maison de la Pousse-Santé de Louiseville. Ces paniers ont été confectionnés et livrés aux quatre coins de la MRC par des élèves de l’école secondaire l’Escale, accompagnés de la conseillère en entrepreneuriat et en développement de projets, Audrey Pichette.

«Brillez de mille feux»

Par ailleurs, à l’approche de Noël, le Carrefour jeunesse-emploi de la MRC de Maskinongé lance un nouveau projet de décoration extérieure des résidences d’aînés, des personnes seules ou démunies.

«Ça va mettre de la joie dans leur cœur. Ils ont besoin de lumière et de bonheur. Ça égaye un peu plus la période difficile qu’on traverse. On pense que ça va faire du bien aux gens qui ne sont pas capables de décorer ou qui ne peuvent pas se le permettre financièrement», mentionne Mme Lafrenière.

Les candidatures sélectionnées et répondant aux critères se verront offrir des décorations, en plus de l’installation de celles-ci.

L’organisme désire briser la grisaille de l’automne et permettre aux résidents de la MRC de Maskinongé de se plonger dans l’esprit des Fêtes.

La période des inscriptions se terminait le 12 novembre dernier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires