Une nouvelle œuvre d’art pour agrémenter l’expérience

Une nouvelle œuvre d’art pour agrémenter l’expérience
Lise Ringuette, trésorière, Gilbert Cantin, président et Raymonde Loyer, secrétaire de Louiseville Arts et Culture et présidente du Symposium des arts visuels de Louiseville. (Photo : Pier-Olivier Gagnon)

LOUISEVILLE. La toile collective peinte pour commémorer le 350e anniversaire de fondation de la Ville de Louiseville, en 2015, sera reproduite et affichée dans le parc du Tricentenaire.

Cette œuvre réalisée lors du Symposium des arts visuels de Louiseville montre l’hôtel de ville et son horloge historique, l’église, Charles du Jay, vicomte de Manereuil, fondateur de Louiseville ainsi que des participants aux festivités.

L’esquisse de l’aquarelliste professionnel André Buist a été colorée par les artistes participants au premier symposium extérieur organisé dans le parc des Ursulines par Louiseville Arts et Culture.

Au cours de la dernière année, l’œuvre a été retouchée et rehaussée par l’artiste-peintre Sylvie La Manna. Une reproduction de cette toile sera accrochée à une potence en aluminium qui sera installée dans le parc du Tricentenaire en 2021.

«Cette toile était dans les archives de la Ville. On l’a récupéré et elle a été remastérisée. En 2015, notre symposium devait avoir lieu dans le parc du Tricentenaire, mais ça n’a pas été possible, car les travaux d’aménagement du parc n’étaient pas terminés. Ce qu’on annonce aujourd’hui, c’est comme une suite des fêtes du 350e. C’est un souvenir qu’on souhaite laisser dans le parc et qui va perdurer dans le temps», rapporte Raymonde Loyer, secrétaire de l’organisme et présidente du symposium.

«C’est une pièce importante de notre patrimoine et un legs que le symposium a offert à la Ville pour souligner le 350e anniversaire. On trouvait important d’afficher cette œuvre dans un espace public», ajoute-t-elle.

Louiseville Arts et Culture a reçu une aide financière de 2500 $ du Fonds d’initiatives culturelles de la MRC de Maskinongé pour réaliser ce projet de potence. «Il y a une vie culturelle à Louiseville et les arts visuels en sont une partie importante. C’est ce qu’on souhaite démontrer avec ce projet. Ce don est une forme de publicité continue de la culture chez nous», confie Mme Loyer.

L’œuvre originale sera quant à elle encadrée et exposée en permanence à l’entrée de l’hôtel de ville de Louiseville.

Louiseville Arts et Culture a organisé son premier Symposium des arts visuels en 2008. Cet événement estival attire près d’une soixantaine d’artistes provenant de partout au Québec et des centaines de visiteurs chaque année. Depuis 2015, ce grand rassemblement culturel se tient à l’extérieur et plus précisément dans le parc du Tricentenaire depuis l’an dernier.

La potence sera dévoilée avec les représentants de la Ville de Louiseville et les partenaires lors d’une conférence de presse qui se tiendra quelque part au printemps ou à l’été 2021.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires