Un cahier à colorier pour combattre les stéréotypes de genre

Photo de Rédaction - L'Écho de Maskinongé
Par Rédaction - L'Écho de Maskinongé
Un cahier à colorier pour combattre les stéréotypes de genre
Catherine Bard et quelques-unes de ses créations.

SAINT-ÉLIE-DE-CAXTON. L’illustratrice caxtonienne Catherine Bard vient de lancer une campagne de socio-financement pour la production de «Tout est possible», un livre à colorier pour combattre les stéréotypes de genre. La campagne, dont l’objectif est de 600$, se poursuit jusqu’au 24 avril 2019.
L’artiste, qui est également mère de deux jeunes enfants de 2 et 4 ans, explique que sa démarche découle de divers constats comme l’omniprésence des jouets genrés ou le tabou autour des jeux et des caractéristiques dites «féminines». «Depuis que je suis mère, je me suis mise à remarquer à quel point la pression est forte pour que nos enfants entrent dans des cases précises de genre féminin ou masculin, et ce, dès leur naissance… ce qui est un peu fou!», relate Catherine Bard.
Personnages à découvrir
Le livre à colorier regorge d’illustrations ludiques qui mettront l’enfant en contact avec différents modèles alternatifs de la société et peu représentés habituellement. On y voit par exemple des personnages féminins scientifiques, musiciennes ou alpinistes, ainsi que des personnages plus masculins qui sont sensibles et empathiques.
D’autres thèmes sont aussi abordés par les illustrations, comme l’homoparentalité, la diversité et l’environnement. Le cahier est d’ailleurs imprimé localement sur du papier 100% recyclé. Le mécanisme de la campagne de socio-financement permet quant à lui de réduire les coûts d’impression et d’imprimer un nombre de cahiers qui soit représentatif de la demande.
En plus du livre à colorier, les contributeurs de la campagne pourront également se prévaloir d’articles inédits comme des T-shirt imprimés à la main à Saint-Élie-de-Caxton ou d’autres articles produits par Catherine Bard.
L’illustratrice est confiante que son projet va toucher les gens puisqu’il s’inscrit dans un contexte de prise de conscience généralisé des stéréotypes de genre. «Je pense que le vent tourne, tranquillement, affirme Catherine Bard. J’ai envie de participer moi aussi à ce changement de mentalité, j’ai envie que les enfants se sentent libres d’être qui ils sont vraiment.»
Vous pouvez consulter la campagne de socio-financement ici : https://www.kickstarter.com/projects/1956318900/tout-est-possible-everythings-possible

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des