Prestigieuse distinction académique pour le Docteur Martin Gérin-Lajoie

Par superadmin
Prestigieuse distinction académique pour le Docteur Martin Gérin-Lajoie
Docteur Martin Gérin-Lajoie (à droite) reçoit la Médaille d’Or 2007 de la Gouverneure Générale du Canada des mains du recteur de l’Université Laval

Lors de la cérémonie de collation des grades de la Faculté de Médecine de l’Université Laval qui s’est déroulée à Québec le 9 juin dernier, le Docteur Martin Gérin-Lajoie (Ph.D.) a reçu la Médaille d’Or 2007 de la Gouverneure Générale du Canada.

Ce prix est remis annuellement par chaque université canadienne et décerné à l’étudiant qui obtient les meilleurs résultats aux études de maîtrise ou de doctorat, tous programmes universitaires confondus. Il s’agit de la plus haute distinction académique qu’un étudiant puisse recevoir dans une université canadienne. C’est la qualité exceptionnelle de la thèse de doctorat de M. Gérin-Lajoie dans le programme de Médecine Expérimentale (biomécanique) portant sur la locomotion chez l’humain qui lui a valu ce prix. Ses travaux de recherche ont d’ailleurs déjà mené à quatre publications, toutes comme premier auteur, dans des revues scientifiques internationales.

Louisevillois d’origine

Martin Gérin-Lajoie a grandi à Louiseville et a gradué de la Polyvalente L’Escale en 1993. Il a ensuite effectué ses études collégiales au Collège de Sherbrooke avant de se rendre pour quatre années (1996-2000) dans le sud-ouest Ontarien pour réaliser ses études en génie mécanique à McMaster University.

C’est aussi lors de ses années à McMaster que M. Gérin-Lajoie s’est initié à la biomécanique, et ce, par l’entremise de cours au département de kinésiologie. M. Gérin-Lajoie est par la suite revenu au Québec (2000-2006) pour poursuivre des études graduées (maîtrise et doctorat) dans le programme de Médecine Expérimentale de l’Université Laval avec les chercheurs Bradford McFadyen et Carol Richards.

Ses travaux de recherche sur la locomotion chez l’humain ont été réalisés au Laboratoire d’Analyse de la Motricité dans le Centre Interdisciplinaire de Recherche en Réadaptation et Intégration Sociale, lui-même situé à l’Institut de Réadaptation en Déficience Physique de Québec. Le Docteur Gérin-Lajoie poursuit maintenant des études postdoctorales sur la modélisation de la locomotion dans des environnements virtuels immersifs au « Virtual Environment Navigation Laboratory » à Brown University située à Providence, Rhode Island, aux États-Unis.

Toutes nos félicitations à ce Louisevillois d’origine qui se démarque sur le plan scientifique et qui poursuit des études postdoctorales aux États-Unis.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires