Médi@ction: entre la vie et la mort

Par superadmin
Médi@ction: entre la vie et la mort
Déreck Brière

La directrice générale du Carrefour Jeunesse-Emploi (CJE), Josée Bellemare, avait les larmes aux yeux au moment de lancer l’exposition de photos des participants de Médi@ction. C’est que les six protégés du CJE ont relevé les nombreux défis du projet, malgré un parcours particulièrement éprouvant. Enfin, l’aboutissement de leur labeur était exposé au grand public hier et aujourd’hui (vendredi), en marge de la vente-trottoir de Louiseville.

La beauté complexe de la femme, les chemins de la vie, l’adrénaline et les sports extrêmes, la passion du voyage et les intérêts de la vie sont les thèmes abordés par les participants du dernier projet mis en place par le CJE: Médi@ction.

De jeunes adultes, souvent écorchés par la vie, se sont unis pour bâtir en équipe une exposition et en apprendre davantage sur le monde des médias. L’objectif sous-jacent du projet était de les aider à acquérir les compétences et l‘expérience de travail nécessaires pour gagner le marché du travail ou poursuivre des études.

Mme Bellemare ne cache pas qu’elle s’est particulièrement attachée à cette cohorte. Pendant qu’une participante apprenait qu’elle était enceinte, un autre devait accepter le décès prématuré de son père.

Une semaine et demie plus tard, les six participants étaient pourtant tous là souriants et fiers de présenter leurs oeuvres.

«Les six personnes partageaient un projet en commun pendant 30 heures par semaine. Elles ont appris à faire des ajustements et à travailler en équipe. Ça s’est manifesté comme un vrai milieu de travail, mais en condensé. Ce sont des gens qui n’avaient jamais travaillé en équipe avant. Il y avait des ateliers sur l’estime de soi et la connaissance de soi et il y en avait d’autres sur un projet entrepreneurial. On développe une exposition de photos, on divise les tâches. Il y en a un qui ne remet pas sa partie, l’autre n’est pas content: ils ont été confrontés à ce qu’on vit normalement à l’école ou même en milieu de travail», résume Josée Bellemare.

«Tout ce qu’on a appris va nous servir pour le reste de nos jours. C’est comme un deuxième bagage qu’on va traîner avec nous autres. On a eu des petits conflits, mais on est encore tous les six ensemble aujourd’hui pour présenter le projet», révèle Déreck Brière, un participant.

Banque de photos libres de droits

Au-delà de leur exposition personnelle, les participants ont réalisé une banque de photos libres de droits, destinée à aider les organismes, les entreprises et les municipalités de la région. Ces derniers pourront utiliser les images sur leur site Internet ou dans le cadre d’une campagne publicitaire, par exemple. Ces oeuvres étaient également exposées sur le site du commerce J.A Giguère, terre d’accueil du vernissage.

Soulignons qu’avant de s’attaquer au domaine de la photo, les trois femmes et trois hommes ont complété un stage au 103,1 FM, la radio de la MRC de Maskinongé, où ils ont appris les rouages d’un travail dans les médias. Ils ont même eu l’opportunité d’y piloter une émission radiophonique.

L’expérience risque d’être renouvelée

C’était la première fois depuis l’entrée en poste de Josée Bellemare que le CJE de la MRC de Maskinongé gardait les mêmes participants du début à la fin pour un projet de ce genre. Personne n’a quitté le navire, une preuve du succès de Médi@ction. Si bien que le carrefour entrevoit déjà la possibilité de réitérer l’expérience à l’automne 2013.

Entre temps, le projet Podium se mettra en branle dès le mois de septembre prochain au CJE. L’organisme spécialisé dans l’aide à l’emploi offrira cette fois un tremplin entre les études secondaires et l’éducation aux adultes. «C’est six semaines de transition. Il va y avoir 12 heures de formation académique par semaine; anglais, français et mathématique, plus 18 heures d’ateliers pour un total de 30 heures», renseigne Mme Bellemare.

Au cours de la prochaine année, cinq cohortes compléteront cette formation.

Lire aussi:Le Carrefour jeunesse-emploi ouvre la porte des médias

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires