La Une de L’Écho

Par superadmin
La Une de L’Écho
La Une de L'Écho de Maskinongé du 6 janvier 2007.

À la Une de L’Écho du 6 janvier, nous informons nos lecteurs de l’acquisition du Studio Ricard de Louiseville par M. Jean-Claude Dupuis, un homme d’affaires louisevillois bien connu. M. Dupuis est déjà propriétaire du Camping et de la Marina Louiseville, situés à proximité de cette immense bâtisse où on retrouve le studio et qui a déjà abrité le Centre d’interprétation aquatouristique du Lac Saint-Pierre, jusqu’à son acquisition, en juin 2003, par M. Alain Ricard. Le nouveau propriétaire entend apporter de nombreux changements tant dans la bâtisse qu’autour de celle-ci. On note, entre autres, la construction de lofts meublés qui pourront être loués à la journée, à la semaine ou au mois. Mentionnons également la construction d’une piscine creusée qui fera le bonheur des familles puisque sa profondeur ira de deux pieds dans sa partie la moins profonde à quatre pieds. D’autres espaces de camping et un quai allongé sont aussi dans les projets de M. Dupuis. La salle où les spectacles étaient présentés deviendra une salle de réceptions que les gens pourront louer à diverses fins. Le restaurant qui était dans la section Est de la bâtisse continuera ses opérations, soit à concession ou sous la gouverne de M. Dupuis et de sa famille. M. Ricard sera présent dans la bâtisse jusqu’au 5 mai, après quoi il rapatriera à son domicile de la 2e rue, à Louiseville, les équipements pour les parties audio, vidéo et mixage tandis que tout ce qui a trait à l’enregistrement sera fait à l’extérieur, en sous-traitance.

Trois journées sur la non-violence seront tenues dans des écoles primaires de Louiseville, Maskinongé et Sainte-Ursule. Elles s’adresseront aux élèves du primaire de la 3e à la 6e année. On sait que la violence est présente dans les écoles et ce, dès les premières années. Un comité a été formé afin de présenter un projet aux jeunes sur les façons de contrer cette violence. Une rencontre avec un policier est même à l’horaire de ces journées.

Finalement, L’Écho présentera les quatre derniers mois de la revue annuelle (rétrospective), soit septembre, octobre, novembre et décembre 2006.

Bonne lecture !

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires