La Maison Albatros doit amasser 3 M$ pour déménager

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
La Maison Albatros doit amasser 3 M$ pour déménager
Catherine Gaudreault de Cogeco, le président d'honneur Mario De Tilly, la directrice générale Anne-Marie Hébert et le président de la Fondation Albatros, Yves Gabias. (Photo : Audrey Leblanc)

RÉGION. La Maison Albatros, à Trois-Rivières, a pour projet de déménager, d’ici 2020, afin d’offrir de meilleurs soins à plus de personnes dans un endroit mieux adapté. Mais pour ce faire, elle doit amasser 3 millions de dollars. C’est pourquoi une importante campagne de financement vient d’être lancée.

Déjà, 1,3 M$ ont été récoltés, ce qui représente 43 % de l’objectif visé. Au cours des prochaines semaines, les gens d’affaires et la population seront invités à donner pour la cause.

Le projet comprend l’ajout de quatre lits, passant ainsi de six à dix. «Les chambres seront deux fois et demie plus grandes. On va pouvoir y faire entrer la personne sur une civière, ce qu’on ne peut pas faire actuellement. Dans chacune des chambres, il y aura une salle de bain au lieu d’avoir une salle de bain pour toutes les chambres», indique le président de la Fondation Albatros, Yves Gabias.

«Les proches de la personne pourront passer du temps dans la chambre, ajoute ce dernier. Il y aura un lit d’appoint et un bureau de travail pour les proches. On aura une grande cafétéria pour que les gens puissent manger tous ensemble. Présentement, dans la cuisine, on a seulement quatre places assises.»

De plus, les gens pourront facilement accéder à la cour arrière en été. Un grand jardin fleuri y sera aménagé.

«Pour mon père, on n’avait pas accès à ce genre de maison à l’époque. J’ai laissé partir mon père dans une situation tout à fait impersonnelle. J’ai toujours trouvé très regrettable qu’il ait terminé sa vie comme ça», confie Mario De Tilly, directeur général d’IDE Trois-Rivières et président d’honneur de la campagne de financement.

«Un projet de 3 M$ pour faire autant de baume au cœur, c’est extraordinaire et c’est surtout trois fois rien», ajoute M. De Tilly.

La nouvelle Maison Albatros sera située sur le boulevard Saint-Louis dans l’ancienne infirmerie des Filles de Jésus.

La petite histoire de la Maison

Fondée en 1985, la Maison Albatros a pour mission d’offrir gratuitement des soins palliatifs à des personnes atteintes d’une maladie grave et irréversible. La Maison est née de l’initiative d’une ursuline, Sœur Pearl Berg.

Le gouvernement financement 60 % des opérations de la demeure. La balance provient de dons. Près de 25 personnes y oeuvrent de jour et de nuit, appuyées par une centaine de bénévoles. La Maison dessert des gens de Trois-Rivières et des environs.

Pour faire un don : campagne.fondationalbatros.com

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des