Gilles Bergeron est un « cadre » à Saint-Paulin

Par superadmin
Gilles Bergeron est un « cadre » à Saint-Paulin
La mairesse Brigitte Gagnon

La municipalité de Saint-Paulin, sa mairesse, Brigitte Gagnon en tête, est fort heureuse de la décision rendue le 9 mai dernier par le commissaire Louis Garant de la Commission des relations du travail, concernant le statut de M. Gilles Bergeron, inspecteur municipal à Saint-Paulin.

Dans un communiqué expédié aux contribuables Saint-Paulinois, la mairesse souligne que depuis le début du conflit de travail à Saint-Paulin, le 29 janvier dernier, plusieurs médias écrits et parlés ont mentionné que M. Bergeron, inspecteur municipal, serait un briseur de grève (scab).

Il est cadre

Mme Gagnon mentionne que le conseil accueille favorablement cette décision qui fait suite à la requête déposée le 8 mars dernier par le Syndicat régional des employés (es) municipaux de la Mauricie, affilié à la CSN, en vertu de l’article 39 du Code du travail

Dans sa décision, le commissaire Louis Garant rejette la demande du Syndicat et considère que l’inspecteur municipal, M. Gilles Bergeron, n’occupe pas un poste de salarié au sens du Code du travail et qu’il fait partie du personnel cadre de la municipalité.

La mairesse Gagnon conclut son envoi ainsi: « Nous savons que le conflit de travail apporte certaines perturbations sur nos services essentiels. Nous vous remercions de votre compréhension et de votre collaboration. »

Elle mentionne également que les prochaines rencontres de conciliation entre les deux parties sont prévues pour les 29 et 30 mai, de même que le 5 juin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires