Dernier blitz pour la Grande Guignolée des médias

Dernier blitz pour la Grande Guignolée des médias

Crédit photo : Photo Pier-Olivier Gagnon

GÉNÉROSITÉ. C’est aujourd’hui que se déroule la Guignolée des médias aux quatre coins de la Mauricie, ainsi que sur la Rive Sud. À midi, la tendance du côté des dons s’annonçait bonne et comparable aux années passées.

La collecte se poursuit jusqu’à 18h.

«Les gens sont généreux. Il reste à voir l’effet Trois-Rivières avec les deux heures de moins de collecte sur les coins de rue. Mais j’ai encore espoir que ce soir, les gens qui n’ont pas pu donner tôt ce matin se reprendront pour faire leur don», lance Sébastien Turgeon, coordonnateur de la Guignolée des médias en Mauricie.

«On a 5300 paniers à faire. C’est une centaine de plus que l’année passée du côté des inscriptions. Les besoins restent grands et changent. Maintenant, je vois des gens qui travaillent au salaire minimum et qui n’arrivent plus. Avec le panier d’épicerie qui coûtera plus cher en 2019, ils se rendent compte qu’ils doivent demander de l’aide alimentaire», poursuit-il.

Dix organismes sont présents dans plus de 70 points de collecte par le biais de la contribution de 500 bénévoles.

M. Turgeon se réjouit de voir qu’en plus de la banque de bénévoles des organismes, plusieurs dizaines de personnes ont spontanément proposé de se porter bénévoles pour la cause.

«Il y a plein d’autres bonnes causes en décembre et les gens répondent à cet appel de générosité. On en a la preuve, entre autres, avec le nombre de bénévoles spontanés cette année», note-t-il.

En plus de l’ensemble des médias des deux régions impliqués pour la Guignolée, six ambassadeurs participeront plus activement pour la cause. Il s’agit d’Amélie St-Pierre (Hebdos IciMedias Mauricie/Rive-Sud), Julie Michaud (Le Nouvelliste), Samuel Gagné-Rozière (106,9 Mauricie et Rythme FM), Yanick Denoncourt (CH2O 103,1), Marie-Claude Paradis-Desfossés (TVA) et Carl Nadeau (Rouge 94,7 et Énergie 102,3).

Il est aussi possible de faire un don de 10$ par texto au 20222 en tapant NOEL. Les gens pourront continuer à faire des dons jusqu’au 24 décembre dans les épiceries Provigo et Maxi de la région.

En 2017, la Guignolée des médias avait permis d’amasser 161 938$ et plusieurs tonnes de denrées.

Poster un Commentaire

avatar