579,7 kg de piles recyclées à Yamachiche

579,7 kg de piles recyclées à Yamachiche
Coralie Bourelle-Vanasse, Xavier Riverin-boulanger, Chad Picard et Léa Marchand. (Photo : courtoisie)

ENVIRONNEMENT. Des élèves de la région ayant à cœur l’environnement ont récemment été récompensés pour leur participation à la quatrième édition du concours de recyclage de piles organisé par ENvironnement JEUnesse et Appel à recycler.

L’école primaire Omer-Jules-Desaulniers d’Yamachiche a amassé 579,7 kg de piles. Ce résultat place l’établissement en première position dans sa catégorie (entre 251 et 499 élèves).

«C’est la deuxième année consécutive que je gagne le concours avec ma classe. Il consiste à amasser le plus de piles possible et la quantité totale est divisée par le nombre d’élèves. On a eu le meilleur ratio. C’est entre autres grâce à la communauté qui est toujours derrière nous. Aussitôt qu’on a un projet à Yamachiche, peu importe c’est quoi, les gens embarquent. On a partagé l’information partout et on a reçu beaucoup de piles», mentionne David Jutras, enseignant en quatrième année.

Ce dernier inscrit sa classe au concours depuis trois ans. «L’idée est venue de Rosemarie Morin, une ancienne élève qui avait à cœur l’environnement. Sa mère était tombée sur ce concours-là et elle m’avait proposé l’idée. On avait ensuite créé un comité vert à l’époque pour la récupération des piles et on avait décidé de s’inscrire», rapporte-t-il.

Le projet de récupération de piles cadre d’ailleurs parfaitement avec les orientations de l’établissement scolaire. «Dans notre projet éducatif, on a un volet environnemental. Chaque classe de l’école ramasse quelque chose. Il y en a que ce sont des lunettes, des crayons qui ne servent plus ou encore des cellulaires. Si ça se rattache à un concours, tant mieux, sinon le but demeure de conscientiser les élèves à la protection de l’environnement. Avec tous les changements climatiques, il faut en parler et se mettre en action», souligne l’enseignant.

Au total, plus de 250 écoles et établissements collégiaux au Québec ont relevé le défi d’amasser 35 tonnes de piles et de batteries de toutes sortes dans le cadre de ce concours lors de la dernière année scolaire.

Avec cette première position, l’école primaire d’Yamachiche reçoit une bourse de 1000$. Ce montant permettra aux élèves de planter des semis, de cultiver des pousses et d’entretenir une mini serre aménagée en classe dans le cadre d’un projet entrepreneurial. L’école aimerait également faire l’élevage de monarques. Les élèves pourront ainsi en apprendre un peu plus sur leur mode de vie et observer leur développement. Les fonds obtenus pourraient aussi servir à l’achat de livres sur les animaux.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires