Une déclaration citoyenne émerge du Forum citoyen mauricien

Par superadmin
Une déclaration citoyenne émerge du Forum citoyen mauricien

Les 23, 24 et 25 octobre dernier, dans le cadre du Forum citoyen mauricien, quelques milliers de citoyens et citoyennes provenant de tous les secteurs de la Mauricie se sont réunis autour du thème: La Mauricie que l’on veut se donner.

La déclaration citoyenne se veut une synthèse des préoccupations et des propositions d’action issue de conférences, d’une table ronde, mais principalement des 64 ateliers de discussions autour des axes suivants: la démocratie, la lutte contre l’exclusion sociale, le développement social, l’environnement, l’accessibilité aux services publics, les médias, l’emploi, la famille, la vie communautaire, les loisirs, vacances et tourisme, les arts et la culture, et notre ouverture sur le monde.

Le Forum citoyen mauricien a démontré hors de tout doute la valeur d’une participation citoyenne dans l’élaboration du monde dans lequel les citoyens veulent vivre et s’engager activement.

Cette déclaration incite à la prise en charge des responsabilités individuelles, collectives, et politiques. Elle interpelle donc tous les acteurs du développement régional: élus municipaux et gouvernementaux, organismes publics, institutions d’enseignement, organismes sociocommunautaires et citoyens eux-mêmes.

Cette déclaration invite à définir le développement régional avec une approche globale, dans une optique de développement durable qui intègre harmonieusement tous les aspects de la vie humaine. L’Hebdo vous reproduit ici cette déclaration citoyenne:

Les défis et propositions

Axe 1: Démocratie:

– Défi 1: Que les citoyens prennent conscience de leur pouvoir d’influence et l’utilisent.

Propositions :

Sensibiliser les gens, notamment les jeunes, à l’importance d’exercer leur citoyenneté en s’impliquant dans les processus menant aux décisions qui les concernent.

Que les programmes électoraux soient remis à tous les citoyens pour faciliter leurs choix politiques.

Utiliser, lorsque nécessaire, la mobilisation citoyenne pour appuyer des revendications qui ne sont pas entendues par les décideurs. – Défi 2: Que les instances décisionnelles mettent à contribution les citoyens dans leurs prises de décision.

Propositions :

Que les élus rendent disponible l’information nécessaire aux citoyens pour qu’ils puissent porter un regard critique sur les enjeux municipaux et se positionner.

Que les instances décisionnelles mettent en place différents mécanismes de consultation afin que leurs décisions reflètent réellement les préoccupations et priorités des citoyens.

Explorer de nouveaux moyens pour que les besoins spécifiques des régions soient pris en compte par le gouvernement provincial.

Convier les élus à rencontrer les citoyens au moins 2 fois par année. Axe 2: Lutte contre l’exclusion sociale – Défi 1: Faire participer l’ensemble des citoyens à la vie régionale.

Propositions :

Promouvoir la place des personnes qui vivent de l’exclusion sociale : personnes handicapées, autochtones, personnes démunies, analphabètes…

Organiser des activités pour briser les préjugés, de part et d’autre, notamment avec nos communautés autochtones.

Encourager toutes approches qui favorisent l’inclusion sociale des personnes exclues, par exemple l’accompagnement personnalisé, le développement du pouvoir d’agir de ces personnes, etc.

Promouvoir les projets qui soutiennent la réussite scolaire des enfants dont les parents vivent des problématiques particulières (analphabétisme, toxicomanie…) et médiatiser les réussites. – Défi 2: Développer la communication intergénérationnelle.

Proposition :

Créer des activités favorisant les liens intergénérationnels et consolider les initiatives déjà existantes (aide aux devoirs et aux leçons, mentorat dans les écoles, etc.) – Défi 3: Soutenir les personnes démunies

Propositions :

Supporter davantage les ressources communautaires déjà existantes.

Initier régionalement une coalition citoyenne pour influencer les décisions politiques, par exemple l’augmentation des barèmes de l’aide sociale. Axe 3: Développement social – Défi 1: Rendre accessible l’expertise de l’université aux organismes communautaires

Propositions :

Que l’Université du Québec à Trois-Rivières mette en place des mesures concrètes favorisant l’implication citoyenne de ses professeurs et l’accessibilité à leurs expertises, pour les organismes communautaires.

Création d’un comité de travail UQTR /organismes communautaires pour développer des mécanismes facilitant leur partenariat, par exemple la création d’un guichet unique pour accueillir, évaluer et diriger les projets. – Défi 2: Développer de nouvelles initiatives pour favoriser la solidarité et l’implication sociale

Propositions :

Mettre en valeur les projets alternatifs comme les services d’échanges locaux.

Créer des comités de milieux de vie dans les résidences privées pour personnes âgées, notamment pour aborder les questions de sécurité et d’abus. – Défi 3: Faire face aux conséquences de la mondialisation

Propositions :

Sensibiliser les gens aux conséquences de la mondialisation et proposer des alternatives concrètes: achat local, investissement dans des fonds éthiques, boycott des grandes chaînes, etc.

Rendre plus accessibles les marchés publics et augmenter la variété dans l’offre de produits locaux.

Revoir les structures de distribution pour favoriser les producteurs locaux.

S’allier aux partenaires socio-économiques pour promouvoir l’achat local. Axe 4: Environnement – Défi 1: Concevoir des milieux de vie écologique

Propositions :

Susciter et faciliter la réalisation de projets de quartier répondant à ces préoccupations, par exemple la création d’écovillages.

Intensifier la concertation, créer des coalitions entre différents groupes de pression pour augmenter le rapport de force des citoyens. – Défi 2: Gestion de la ressource forestière

Proposition :

Dans une optique de développement durable, développer une approche de gestion intégrant l’environnement, l’industrie et le récréotouristique. – Défi 3: Prévention des conflits d’usage

Proposition :

Consulter systématiquement les citoyens concernés par tout projet impliquant des changements d’usage, par exemple pour la construction d’un barrage. – Défi 4 : gestion des matières résiduelles

Proposition :

Informer les citoyens sur les différentes options qui s’offrent en matière de gestion des matières résiduelles et sur les enjeux qui s’y rattachent.

Faire participer les citoyens aux prises de décisions sur ce sujet. – Défi 5: Gestion de l’eau

Propositions :

Développer des politiques d’urbanisme et d’aménagement qui garantissent la protection

des rives et des cours d’eau. Mettre en place les conditions pour leur respect. (Brigades vertes, inspecteurs, etc.)

Sensibiliser les citoyens à la nécessité de diminuer notre consommation d’eau. – Défi 6: Changer les habitudes de consommation

Proposition :

Intensification de la promotion de nouvelles habitudes de consommation plus saines pour l’environnement. Par exemple, l’achat local, les 3R (réduire, réutiliser, recycler), etc. Axe 5: Accessibilité aux services publics – Défi 1: Accessibilité aux services publics de santé (pénurie de médecin et d’infirmières)

Propositions :

Réclamer un débat public sur les enjeux d’une privatisation du système de santé et d’éducation afin de permettre aux citoyens de se positionner de façon éclairée.

Investir dans la prévention, tant au niveau individuel que collectif, pour diminuer la pression sur le système de santé. – Défi 2: Vieillissement de la population

Proposition :

Planifier le développement des services en fonction de cette réalité régionale. Axe 6: Emploi – Défi 1: Faire face aux pertes d’emploi majeures vécues depuis quelques années dans la région.

Propositions :

Mobiliser la population dans le développement de solutions, d’alternatives aux pertes d’emploi dans les milieux traditionnels, par exemple encourager l’achat de produits locaux et régionaux, développer des projets d’économie sociale. Etc.

Sensibiliser nos décideurs politiques sur la nécessité de repenser les règles entourant les fermetures d’entreprises.

Mettre en place des moyens de concertations entre employeurs, organismes d’employabilité et de formation pour prévenir la pénurie de main-d’oeuvre annoncée dans certains secteurs. – Défi 2: Contrer l’exode des jeunes et stimuler l’arrivée de nouveaux travailleurs

Propositions :

Promouvoir la qualité de vie de nos municipalités.

Développer de nouvelles ressources ou services répondant aux besoins des jeunes familles.

Innover dans nos moyens de promotion.

Encourager les employeurs à former les jeunes au marché de l’emploi par des stages, du tutorat, etc. – Défi 3: Intégration des gens peu scolarisés sur le marché du travail.

Propositions :

Offrir des formations adaptées aux gens peu scolarisés en lien avec les besoins du marché.

Inciter les employeurs à créer des plateaux de travail.

Faire connaître les ressources de soutien à l’emploi. Axe 7: Famille – Défi 1: Conciliation travail-famille

Propositions :

Supporter les familles à travers les milieux de vie des enfants.

Organiser des discussions dans les milieux de travail et proposer des solutions adaptées. Axe 8: Vie communautaire – Défi 1: Besoin de regrouper les citoyens autour de projets communautaires

Propositions :

Favoriser des initiatives novatrices pour permettre l’implication dans la vie communautaire et l’émergence de réseautage entre les citoyens.

Favoriser le développement et promouvoir les modes alternatifs de résolution de conflits pour favoriser le mieux-être dans la communauté. – Défi 2: Revitaliser l’implication bénévole dans nos communautés

Propositions :

Reconnaissance et valorisation du rôle des bénévoles principalement par le biais des médias.

Mettre en oeuvre des nouveaux moyens pour augmenter la participation des jeunes dans le bénévolat. – Défi 3: Développer et maintenir des services de transport collectif sur l’ensemble du territoire

Propositions :

Particulièrement pour les secteurs ruraux, développer des stratégies qui se situent entre le transport individuel et collectif, par exemple Taxibus, taxi collectif, covoiturage, transport scolaire, etc.

Trouver des solutions novatrices adaptées aux problèmes exprimés par les citoyens. Axe 9: Médias et communication – Défi 1: Créer davantage de liens entre les médias et les citoyens.

Proposition :

Que les médias fassent de l’espace pour faire connaître les initiatives, les réussites et les revendications citoyennes. Axe 10: Arts et culture – Défi 1: Rendre les arts et la culture accessibles à tous.

Propositions :

Mettre en place des moyens concrets pour faciliter l’accès à ce type d’activités : transport collectif, gratuité, information.

Utiliser ces activités pour en faire des lieux d’implication et favoriser l’expression de la créativité. – Défi 2: Faire une place à une culture autre que la culture «de masse» principalement celle des jeunes

Propositions :

Développer des lieux pour que les jeunes «pratiquent leur culture» par exemple musique underground, ou arts de la scène.

Favoriser l’implication des jeunes dans les organisations qui diffusent de l’offre culturelle. Axe 11: Loisirs, vacances, tourisme – Défi 1: Améliorer l’accessibilité aux loisirs particulièrement dans les secteurs ruraux

Propositions :

Création d’un guichet unique d’information sur les activités offertes à l’intérieur d’une MRC.

Partager les infrastructures et dynamiser le réseautage entre les municipalités.

Développer des transports collectifs. – Défi 2: Mettre en place les conditions nécessaires au développement du tourisme en Mauricie

Propositions :

Outiller les Mauriciens afin qu’ils puissent devenir des promoteurs de leur propre région.

Trouver des façons d’éliminer les difficultés reliées à l’accueil des touristes : accessibilité aux différents sites, offre et qualité des services, amélioration des outils de promotion, etc. Axe 12: Mauricie ouverte sur le monde – Défi 1: Réussir l’intégration les différentes communautés culturelles

Propositions :

Organiser des activités facilitant l’échange et la connaissance entre nos différentes cultures.

Mettre en place des mesures de support communautaire pour faciliter l’intégration des nouveaux arrivants.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires