Un trésor caché à quatre pouces de profondeur

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Un trésor caché à quatre pouces de profondeur
Un champ d'ail.

Maskinongé, une terre fertile pour la production d’ail AGRICULTURE. Enfoui sous quatre pouces de terre, dans les champs d’une dizaine de producteurs de la Mauricie, se cache un ingrédient précieux dont bien des plats ne pourraient se passer: l’ail! SUR LE MÊME SUJET: L’ail à toutes les sauces Si l’on se fie au site d’Ail Québec, la Mauricie serait l’une des régions de la Belle Province à héberger le plus grand nombre de producteurs d’ail. Elle se situerait au quatrième rang, tout juste après la Montérégie, l’Estrie et Chaudière-Appalaches. Chez nous, c’est dans la MRC de Maskinongé qu’il s’en cultive le plus. Tous les producteurs ne sont pas nécessairement répertoriés, mais selon les données disponibles, on évalue qu’environ 80% des producteurs mauriciens s’y trouvent, à Saint-Étienne-des-Grès, Charette, Yamachiche, Saint-Alexis-des-Monts, Saint-Paulin et Sainte-Ursule, notamment. Cette culture gagne en popularité un peu partout au Québec. De 2003 à 2017, on serait passé d’une trentaine d’hectares à 190, selon des données diffusées récemment dans le journal d’information agricole <@Ri>La Terre de Chez Nous<@$p>. Aussi, on dénombrerait actuellement entre 250 et 300 producteurs à travers la province. Environ la moitié serait membre d’Ail Québec, une organisation née il y a cinq ans et dédiée à la promotion et à la valorisation de ce produit. Gagnant de plus en plus ses lettres de noblesse, cette association vient d’ailleurs de mettre sur pied la toute première Semaine de l’ail du Québec, qui aura lieu du 9 au 16 septembre. Dans la région, ce bulbe sera en vedette à la Fête des Moissons de Saint-Justin le 15 septembre, de même qu’au Marché Godefroy de Bécancour, les 15 et 16 septembre. Un produit à découvrir Mais qu’est-ce qui distingue l’ail du Québec de celui importé, omniprésent en épicerie? La réponse de Sonia Lemire, une productrice de Saint-Étienne-des-Grès, est sans équivoque: «Ça ne goûte pas pareil! L’autre grosse différence, c’est la fraîcheur». Une fraîcheur d’ailleurs très facile à obtenir, selon elle. «Cultiver l’ail, c’est si simple! On prend le bulbe, on défait les caïeux (gousses) et on les sème à l’automne, idéalement à la fin octobre ou en novembre. On met ensuite du foin par-dessus, pour les protéger, et on attend le printemps.» Ce qu’elle apprécie le plus de cette culture, c’est que le plant a toujours quelque chose à donner durant la saison. «Ça commence par la fleur d’ail en juin, qui produit ensuite une bulbille (mini-bulbe d’ail que l’on peut semer) si elle n’est pas coupée. Puis, on procède à la récolte des plants vers le début d’août.» De la variété! Il se cultive une cinquantaine de variétés d’ail au Québec. Chez Bou d’ail – l’entreprise de Sonia Lemire –, on en cultive quatre: la mauve, la grise, la music et l’éléphant. «Le goût de chacune est différent. Par exemple, la mauve est plus douce. La grise est vraiment intense. La music, c’est l’ail classique, celui qui est le plus vendu. En ce qui concerne la variété éléphant, elle est beaucoup plus gosse et fournit beaucoup de caïeux», détaille-t-elle. Comme la majorité des producteurs d’ail du Québec, Mme Lemire travaille à démystifier ce produit. «Ce n’est pas vrai que c’est indigeste, dit-elle. C’est le germe qui l’est et qui fait qu’on sent.» Il suffirait donc de le retirer pour profiter pleinement des nombreuses vertus de l’ail, qui contribuerait à notamment à améliorer la santé cardiovasculaire, à réduire l’inflammation et qui agirait comme agent antibactérien.  

Le saviez-vous?

Les bulbes d’ail se conservent de 3 à 10 mois, selon les variétés et les conditions d’entreposage. «Gardez les bulbes dans un endroit aéré, dans des paniers, des boîtes de carton ou des sacs de papier, jamais dans le plastique ni dans le frigo!», avertit Ail Québec.  

Quelques-uns des producteurs d’ail en Mauricie

  • Ail de la Montagne ronde   Charette
  • Au Chant du Coq             Yamachiche
  • Bou d’ail        St-Étienne-des-Grès
  • Desylail                St-Alexis des Monts
  • Ferme Éthier, Les Fruits Soleil   St-Étienne des Grès
  • Les Jardins de Gabriel   St-Paulin
  • Les Produits Armstrong               Ste-Ursule
  • Med-Ail               Charette
  • Potager Santé   Ste-Anne-de-la-Pérade
  • Ail du Rang St-Olivier     Shawinigan

Source: Ail Québec

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires