Un parc de loisirs multiâge à Sainte-Angèle-de-Prémont

Par superadmin

C’est avec une fierté non dissimulée que les membres du conseil municipal de Sainte-Angèle-de-Prémont inauguraient, en présence de nombreux invités, les nouvelles installations de loisirs multiâge, il y a quelque temps, dans un parc très bien aménagé.

La mairesse Barbara Paillé et la conseillère responsable des loisirs, Mme Murielle Ladouceur-Lessard, étaient fières des nouvelles réalisations mises en place, un projet de 64 377 $. Le Pacte rural de la MRC de Maskinongé y est allé d’une aide précieuse de 39 010 $ afin de permettre aux jeunes et moins jeunes de trouver des loisirs « sur mesure » pour eux. L’appui financier de partenaires et de commanditaires et la contribution de la municipalité ont permis cette belle réalisation où l’on retrouve un terrain de pétanque, un autre de jeu de palets (shuffleboard), un parc de planche à roulettes et un jeux psycho-moteurs pour les 0-5 ans et les 6-12 ans.

Plusieurs municipalités

Des représentants de plusieurs municipalités de la MRC de Maskinongé étaient sur place pour le dévoilement d’un panneau qui met en lumière la collaboration de la MRC et des partenaires qui se sont impliqués dans ce beau projet.

La mairesse Paillé a souligné le travail immense accompli par Mme Ladouceur-Lessard pour mener à bien cet important projet.

L’ex-députée de Maskinongé, Mme Francine Gaudet, était présente pour le dévoilement du panneau, elle qui a obtenu des argents du gouvernement pour cette réalisation, alors qu’elle était en poste. Elle a signalé que le projet avait reçu l’appui d’un grand nombre de ministres auxquels elle s’était adressée pour obtenir un appui financier. « Bien des gens ont travaillé pour donner ces belles installations aux jeunes et aux moins jeunes », a signalé Mme Gaudet.

Le maire Jean-Paul Diamond a qualifié de « grande journée pour Sainte-Angèle », le dévoilement du panneau et la présentation des équipements aux nombreuses personnes qui étaient sur place. « Le Pacte rural a contribué parce qu’il s’agissait d’un projet structurant qui touchait les jeunes et les plus âgés », a-t-il dit. « Notre premier pacte rural a aidé bien des gens et a eu des retombées économiques importantes », a renchéri M. Diamond. Celui-ci a souligné la ténacité de la mairesse Paillé dans ce projet. « Vous avez une mairesse qui s’implique à fond dans ses dossiers et qui les connaît parfaitement » de lancer le préfet de la MRC.

Pour sa part, le député Jean Damphousse a mis en valeur le travail du conseil municipal et des Prémontois dans ce projet. « Faut pas penser que les autres vont faire le travail à notre place. Il faut s’impliquer, comme l’ont fait les gens de la municipalité », de lancer le député.

Finalement, le représentant du député fédéral Guy André, M. Sylvain Paquin, a vanté le fait que ce projet était « issu de la collectivité pour la collectivité. Il s’agit d’une réalisation qui améliore la qualité de vie de toute la population de Sainte-Angèle-de-Prémont », de dire M. Paquin

Une fois la partie protocolaire terminée, les gens ont pu faire le tour des installations de ce parc de loisirs multiâge et réaliser à quel point celles-ci étaient de grande qualité et répondaient aux besoins des petits et des grands.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des