Un immeuble à logements sur le site de l’ancien centre communautaire

Par danielbirru
Un immeuble à logements sur le site de l’ancien centre communautaire
Le centre communautaire de Louiseville sera converti en immeuble à logements. (Photo : Pier-Olivier Gagnon (archives))

LOUISEVILLE. La compagnie de construction Danelly est présentement dans les préparatifs pour transformer l’ancien centre communautaire de Louiseville en immeuble à logements. Comme l’explique le maire Yvon Deshaies, il s’agit d’un important projet qui aidera à contrer la pénurie de logements dans la ville.

En tout, 28 chambres seront disponibles dans ce nouvel immeuble, dont le projet est confié à Dave Benoit, grâce à un investissement de plus de trois millions de dollars. Si les plans demeurent à jour, la ville s’attend à voir les premiers résidents emménager d’ici 2023.

En plus du projet de Danelly, un autre immeuble de 22 résidences sont attendues sur la rue Pie-IX, et six de plus sur la rue Notre-Dame Sud, pour un total de 56 logements. De beaux projets qui amèneront un boom économique important à Louiseville, comme l’explique le maire Deshaies.

« On est contents, ça fait vraiment du bien de voir qu’on va pouvoir continuer d’accueillir des gens », dit le maire à cet effet.

M. Deshaies est d’accord pour dire que la population de Louiseville ne cesse d’augmenter, depuis quelques années, avec de plus en plus de familles et de travailleurs qui viennent s’y installer. Il soutient qu’un projet emballant et nécessaire comme celui-ci va certainement contribuer à attirer une plus grande population sur plusieurs années dans la ville, tout en contribuant à faire grossir les coffres de la ville, avec des nouvelles taxes qui vont rentrer.

« Je peux vous le dire qu’on bâtirait 150 appartements à Louiseville, et tout serait loué. Là, on va en avoir une soixantaine, ça va aider, et là on voit tranquillement d’autres terrains où on se prépare à accueillir des bâtiments. C’est une bonne chose pour la ville », ajoute Yvon Deshaies.

D’autant plus que, comme le dit le maire, depuis que le centre communautaire a fermé ses portes, en 2018, et a passé au feu en 2019, il y a beaucoup moins d’activités qui s’y tiennent. M. Deshaies confirme que la ville est bien contente que la page soit tournée, avec cette construction de logements.

Pour sa part, le promoteur Dave Benoit, joint par L’Écho, n’est pas prêt à se prononcer sur l’avancement du projet, mis à part du fait qu’il s’attend à voir le projet se compléter d’ici la fin de l’année 2023, voire début 2024.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires