Un conseil municipal composé de six femmes

Un conseil municipal composé de six femmes
Saint-Élie-de-Caxton se démarque à l'échelle du Québec au niveau de la représentativité féminine au sein de son conseil municipal. (Photo : Photo Pier-Olivier Gagnon)

Saint-Élie-de-Caxton

POLITIQUE. Avec l’élection partielle qui a permis à Claudette Caron de remporter par acclamation le siège numéro 5, le conseil municipal de Saint-Élie-de-Caxton est majoritairement formé de femmes.

Selon les données de la Fédération québécoise des municipalités (FQM), les femmes constituaient seulement 32 % des élu(e)s au Québec en 2017. À ce chapitre, Saint-Élie-de-Caxton se retrouve dans une classe à part en ce qui a trait à la représentation féminine au sein de son conseil municipal, car celui-ci est composé, depuis peu, de six femmes engagées qui ont à cœur le bien-être de leur communauté, soit Christina Béland, Lucie Hamelin, Charline Plante, Francine Buisson, Claudette Caron et Élaine Legault. À elles, s’ajoute le maire Robert Gauthier qui se plait à travailler avec ses collègues. «C’est à la fois spécial et intéressant. Les femmes comptent pour environ un tiers des élus municipaux au Québec. Je déplore le fait qu’il n’y aille pas plus de femmes en politique. Je suis très heureux de voir qu’à Saint-Élie nous avons six conseillères. C’est un autre élément qui nous rend uniques. Nous avons une excellente chimie de groupe. On fonctionne très bien. Elles apportent toutes des compétences qui sont complémentaires les unes aux autres et aux miennes aussi. On travaille dans un esprit de concertation et de collaboration», commente M. Gauthier.

«Ça ne veut pas dire qu’on est toujours d’accord sur tout, loin de là, mais on est capable d’échanger,  de faire valoir et de défendre nos points de vue. À la fin des discussions, on parvient à se rallier et à trouver un consensus», précise-t-il.

Robert Gauthier fait remarquer que les membres du conseil municipal de Saint-Élie-de-Caxton représentent une belle diversité en termes de formation et d’expérience professionnelles. Les conseillères sont issues du domaine de la santé et des services sociaux, de l’enseignement et des services dédiés aux jeunes, du milieu communautaire, des services spécialisés en arpentage et de la gestion publique en milieu gouvernemental ou paragouvernemental. «Ce sont des collègues de travail très motivées, impliquées, compétentes, à l’écoute des gens et positives, qui ont à coeur le développement social et économique de notre milieu pour améliorer la qualité de vie à Saint-Élie-de-Caxton», mentionne M. Gauthier.

Le maire souligne aussi la représentativité géographique de ces conseillères qui sont établies au cœur du village, dans les rangs, près des lacs et au Domaine Ouellet. «Elles connaissent bien les enjeux d’un territoire comme le nôtre», admet-il.

Rappelons que Saint-Élie-de-Caxton a vu trois conseillers et cinq employés municipaux quitter leur emploi au cours des derniers mois.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires