Un bel été culturel en vue à Saint-Élie de Caxton

Daniel Birru dbirru@lechodemaskinonge.ca

Un bel été culturel en vue à Saint-Élie de Caxton
Le Garage de la Culture, à Saint-Élie-de-Caxton, accueillera les Jeudi 5 à 7 tout au long de l'été. (Photo : L'écho - Daniel Birru)

FESTIVAL. La municipalité de Saint-Élie-de-Caxton a fait l’annonce aujourd’hui de sa programmation pour l’événement Les Jeudi 5 à 7 qui se déroulera, comme son nom l’indique, à tous les jeudis, de 5h à 7h, au Garage de la Culture. De nombreux artistes y seront de passage du 7 juillet au premier septembre, inclusivement, pour animer la foule.

Pendant deux mois, le public aura l’occasion de voir et d’écouter plusieurs artistes qui sont originaires de la MRC de Maskinongé, qui viendront offrir des performances au Garage de la Culture. Marc-André Beauchesne, responsable des Loisirs et de la vie communautaire à Saint-Élie, mentionne que son équipe et lui ont vraiment misé sur la variété à travers les artistes, question de changer un peu les styles à toutes les semaines.

Collaboration avec Noël dans l’Camping

La programmation des Jeudi 5 à 7 sera quelque peu modifiée la semaine du 18 juillet, à l’occasion du festival Noël dans l’Camping. Créole expérience, qui est à l’horaire pour le 21 juillet, doivent être présents du côté du préau à l’arrière de l’église de Saint-Élie, pour offrir au festival l’occasion de présenter certaines de ses festivités au Garage de la Culture.

La municipalité accueillera donc Fred Pothier pour commencer, le 7 juillet, et enchaînera ensuite avec Kabu Lanoké. Créole expérience, Doris Samson, Léon Garceau et Régis Simard complèteront le mois de juillet. Pour le mois d’août, le public aura droit aux Couzins, à Pierre Lunaire, Claude Ö et Pierre Bordeleau, et finalement Jeape Careno. L’événement se concluera le premier septembre avec le groupe les Tri-Tons.

« Pour la deuxième année de suite, on poursuit notre collaboration avec Noël dans l’Camping, qui tente toujours de trouver des moyens d’agrandir leur festival pour rejoindre le plus de personne. On tient à travailler avec eux dans le but de mobiliser la municipalité à travers ces grands projets culturels, » dit M. Beauchesne.

Parallèlement, l’organisme Développement St-Élie doit également dévoiler, lors d’une conférence de presse, sa programmation pour l’été à venir, avec les différents artistes et événements qui doivent ponctuer la municipalité au cours de l’été.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires