Un an de jumelage interculturel

Un an de jumelage interculturel
Chantale Héon, agente de jumelage et Jonner Mina Sanchez, coordonnateur du Service d'accueil des nouveaux arrivants de la MRC de Maskinongé. (Photo : Pier-Olivier Gagnon)

LOUISEVILLE. Le Service d’accueil des nouveaux arrivants (SANA) de la MRC de Maskinongé a célébré, le 29 août dernier, le premier anniversaire de son projet de jumelage interculturel. Celui-ci vise à faciliter l’intégration des nouveaux arrivants dans la communauté.

Les participants au projet étaient conviés à une première activité de groupe. Au total, 19 jumeaux se sont réunis le temps d’un repas, d’une conférence interactive et de quelques prestations musicales du chansonnier de l’Île Maurice, Addison. L’auteur, compositeur et conférencier de « Autrement d’ici », Joël Nawej, a également partagé ses connaissances de l’interculturel et motivé les jumeaux afin qu’ils profitent de cette expérience au maximum. « C’était une première grande rencontre. Ce fut un beau moment pour les jumeaux de rencontrer les autres, d’en apprendre plus sur l’importance du jumelage et d’échanger sur leur expérience personnelle », indique Jonner Mina Sanchez, coordonnateur du Service d’accueil des nouveaux arrivants de la MRC de Maskinongé.

Au terme de cette première année de jumelage, le SANA de la MRC de Maskinongé se réjouit d’avoir réussi à jumeler 16 nouveaux arrivants et d’en avoir une dizaine d’autres intéressés par le projet. « Le jumelage demeure quelque chose qui n’est pas facile à faire. Nous avions comme objectif de faire 15 jumelages. Nous sommes très heureux d’avoir réussi à atteindre notre cible pour la première année. On a une bonne clientèle et on travaille avec des gens intéressés par le projet. La première année a été une bonne expérience. On aimerait faire autant de jumelages pour la deuxième année », informe-t-il.

Le jumelage interculturel permet à une famille ou à un membre de la société d’accueil (né au Québec ou installé au Québec depuis plusieurs années) et à un nouvel arrivant ou une famille nouvellement arrivée d’échanger et de partager leurs expériences. Le membre de la société d’accueil devient ainsi une personne-ressource par sa connaissance du milieu et des services qui s’y trouvent.

Ce projet sert également à créer une relation d’amitié avec les nouveaux arrivants. Pour entretenir cette relation, les participants jumelés sont invités à discuter et à échanger sur leur culture, les différences, les ressemblances, à participer à des activités, à faire des diverses sorties, accessibles et peu onéreuses, et à partager des moments.

Le SANA est toujours à la recherche de personnes qui désirent aider les nouveaux arrivants dans leur intégration en devenant un jumeau d’accueil. Pour obtenir plus d’informations sur le projet de jumelage interculturel ou s’inscrire, communiquez avec Chantale Héon au 819 228-9461 poste 3930.

Rappelons que le SANA de la MRC de Maskinongé favorise l’attraction, la rétention et l’intégration des nouveaux arrivants, qu’ils soient d’origine immigrante ou provenant d’autres régions du Canada, en leur assurant de bonnes conditions d’accueil et d’établissement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires