Trois salons des métiers d’art pour « Rien ne se perd, tout se crée… »

Par superadmin

Entreprise de Saint-Sévère, « Rien ne se perd, tout se crée… » a le vent dans les voiles. À la plus grande satisfaction et avec une fierté bien sentie de ses deux âmes dirigeantes, Evelyne Gélinas et Marie-Claude Trempe, deux jeunes femmes aux doigts de fée, aux talents multiples, deux tisserandes de grande expérience malgré leur jeune âge, comme quoi la valeur n’attend pas le nombre des années.

Cette année, l’entreprise sévèroise participera à trois salons des métiers d’art. Les propriétaires y vendront leurs créations tissées parmi lesquels on retrouve plusieurs modèles de sacs, foulards, un nouveau modèle de foulard-capuchon, des bandeaux, tabliers, linges et lavettes à vaisselle, napperons, serviettes de table, porte-monnaie, cartes de souhaits, etc.

Les salons auxquels l’entreprise participera sont le Salon des métiers d’art du Saguenay-Lac-Saint-Jean, à Chicoutimi, du 6 au 12 novembre; le Salon des métiers d’art de l’Estrie, à Sherbrooke, du 21 au 25 novembre et le prestigieux Salon des métiers d’art du Québec, à Montréal, du 7 au 22 décembre, à la Place Bonaventure. Il s’agira de la 52e édition de ce salon qui est le plus renommé au Québec et qui regroupe près de 450 artisans professionnels en métiers d’art. Il s’agira d’une première participation de « Rien ne se perd tout se crée à ce salon de haut niveau.

En plus d’y vendre la collection régulière de l’entreprise, Evelyne et Marie-Claude dévoileront leur nouvelle collection de vêtements dessinés par la designer Annie Gélinas. Les exposantes seront au kiosque 716.

Les gens qui voudraient avoir un avant goût de la collection de vêtement dessinés par Annie Gélinas noteront qu’elle sera paradée dans deux tableaux hauts en couleur lors du défilé de mode organisé par le Carrefour jeunesse-emploi de la MRC de Maskinongé et la coopérative Éco-design, le 15 novembre, en soirée, à l’école secondaire L’escale de Louiseville.

Arts Excellence

Evelyne Gélinas et Marie-Claude Trempe comptent parmi les trois finalistes pour l’obtention du Prix Métiers d’art de la 9e édition de l’événement Arts Excellence, organisé par l’organisme Culture Mauricie (anciennement le Conseil de la culture et des communications de la Mauricie). Cette soirée se déroulera le 22 novembre, à la Maison de la Culture Francis-Brisson de Shawinigan. Depuis trois ans, « Rien ne se perd, tout se crée… » remet 1 % de ses ventes annuelles à un organisme environnemental. Cette année, c’est à la Coalition Eau Secours, qui revendique et promouvoit une gestion responsable de l’eau, que l’entreprise sévèroise s’associe. À compter de l’an prochain, les jeunes femmes fabriqueront leurs tissus avec du fil de coton biologique. Les produits de « Rien ne se perd, tout se crée sont vendus dans une vingtaine de boutiques réparties à travers le Québec. La liste des points de vente se retrouve sur le site Internet www.rienneseperd.com Les gens sont toujours bienvenus à visiter l’atelier-boutique de Saint-Sévère en prenant un rendez-vous au préalable. Il suffit de communiquer au 819 264-6064. Comme on peut le constater, Evelyne Gélinas et Marie-Claude Trempe ne chôment pas. Elles ont beaucoup de pain sur la planche, de nombreux salons où elles doivent être présentes, fabriquer les objets qu’elles exposent à ces salons ou expédient dans les diverses boutiques à travers le Québec, des produits recherchés et appréciés. En somme, nos deux jeunes femmes font un boulot qu’elles adorent. Cet amour du métier se reflète dans toutes les belles choses qu’elles fabriquent et dans leur nouvelle collection de vêtements dessinés par la designer Annie Gélinas. Des jeunes vouées à un brillant avenir et ce, dans un respect constant de l’environnement.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des