Transport collectif à Maskinongé: bilan positif malgré la situation

Photo de Rédaction - L'Écho de Maskinongé
Par Rédaction - L'Écho de Maskinongé
Transport collectif à Maskinongé: bilan positif malgré la situation

TRANSPORT COLLECTIF. L’équipe de la Corporation de Transports collectifs de la MRC de Maskinongé, lors de son assemblée générale annuelle, a présenté le travail effectué pour le développement de la mobilité durable en cette année où la crise sanitaire de la COVID-19 a considérablement impacté les habitudes de déplacement de la population.

Malgré des répercussions négatives sur l’achalandage en transport collectif, la Corporation dénote également plusieurs points positifs à son année 2020.

En 2020, 48 762 déplacements ont été effectués, signifiant un recul de près de 54 % par rapport à l’année précédente. «La crise sanitaire a modifié les habitudes de déplacement de la population en plus d’entraîner des fermetures chez nos générateurs de déplacement, créant ainsi une baisse de la demande en mobilité», explique Valérie Bellerose, directrice générale de Corporation de Transports collectifs de la MRC de Maskinongé.

Comparativement à 2019, la proportion de déplacements pour des motifs de santé, de travail et de formation est plutôt stable tandis que la proportion de déplacements pour les loisirs a connu une baisse marquée à cause des mesures de confinement.

«Malgré cette situation exceptionnelle, l’année 2020 fut aussi synonyme d’opportunités, car nous en avons profité pour bonifier notre offre de service et pour mettre sur pied de nombreux projets qui, en temps normal, n’auraient pu se réaliser», ajoute Mme Bellerose. Notamment, la Corporation a ajouté des modes de paiement (en ligne et par Interac), a modernisé son site web et a procédé à la refonte des processus internes.

Par rapport à 2019, on observe en 2020 une hausse de 38 % de l’utilisation de la navette Express Vert et une hausse de 16 % de l’utilisation de la navette Express Bleu, pour un total de 4688 déplacements. D’ailleurs, cette année, l’offre pour ces deux navettes a été bonifiée avec une possibilité de cinq allers-retours par jour vers Trois-Rivières, soit deux allers-retours supplémentaires, en plus de nouveaux arrêts dans les municipalités de Sainte-Angèle-de-Prémont et de Sainte-Ursule. De plus, le projet pilote de la navette Express Orange reliant Saint-Alexis-des-Monts et Louiseville a connu un bon succès avec 966 déplacements effectués entre septembre et décembre 2020.

L’implantation des espaces multimodaux s’est poursuivie en 2020 grâce à la collaboration de partenaires municipaux. On les retrouve à Sainte-Ursule, Maskinongé, Louiseville, Yamachiche, Sainte-Angèle-de-Prémont, Saint-Paulin, Charette, Saint-Boniface, Saint-Étienne-des-Grès, Saint-Alexis-des-Monts et Saint-Élie-de-Caxton. À terme, 15 emplacements accueillants des espaces multimodaux avec abribus seront implantés sur le territoire de la MRC de Maskinongé.

Pour ce qui est du Circuit de ville de Louiseville, il continue de faire partie des habitudes des Louisevillois avec 737 déplacements effectués malgré une cessation de service de mars à juin ainsi qu’en décembre. D’ailleurs, le trajet a été bonifié de quatre nouveaux arrêts, dont deux dans le secteur ouest. En 2020, 42 projets de transport ont été réalisés, une baisse de 73 % par rapport à 2019 qui s’explique par l’annulation d’activités extérieures de nombreux organismes. En ce qui a trait au projet de navette de travailleurs avec Olymel, celui-ci est maintenant rendu à maturité et autonome.

En mouvement depuis plus de 15 ans

Les célébrations du 15e anniversaire se sont poursuivies en début d’année par la campagne Partenaire MOBILITÉ visant à souligner les acteurs qui ont contribué au développement du service. La Corporation a collaboré avec les organismes de distribution alimentaire en faisant la livraison, et avec Tourisme Maskinongé pour la campagne estivale Redécouvrez Maski à bord des Express.

«Notre travail a été souligné de nombreuses façons! Nous sommes le premier organisme à but non lucratif à avoir remporté le prix Entreprise de l’année lors de la Soirée des sommets de la Chambre de Commerce et d’Industries de la MRC de Maskinongé. Le Réseau Québécois de Développement Social (RQDS) a produit une vidéo pour ses membres démontrant comment notre organisme contribue au développement social de notre milieu par la mobilité», pouvait-on lire par voie de communiqué.

«Nous sommes très fiers du travail accompli en équipe, avec nos partenaires ainsi qu’avec nos transporteurs qui se sont adaptés avec brio à cet enjeu inédit, notamment pour l’implantation des mesures sanitaires. Je souhaite aussi saluer la résilience de nos usagers pour leur comportement exemplaire face à cette crise», conclut Mme Bellerose. (S.P.)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires