Simon Allaire sera candidat de la CAQ dans Maskinongé

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Simon Allaire sera candidat de la CAQ dans Maskinongé
Simon Allaire sera candidat de la CAQ dans Maskinongé. Photo Jonathan Cossette

ÉLECTIONS. La rumeur s’est finalement concrétisée. Donald Martel, député de Nicolet-Bécancour, a annoncé ce vendredi que Simon Allaire sera le candidat pour la Coalition Avenir Québec (CAQ) dans la circonscription de Maskinongé en vue des prochaines élections générales. Donald Martel a décrit le profil du jeune gestionnaire comme étant «exceptionnel», ajoutant qu’il s’affirme comme un leader dynamique et fortement impliqué dans les dossiers économiques touchant la circonscription de Maskinongé. «J’aime beaucoup le style de leadership de Simon (Allaire). Il se démarque par son initiative, son désir d’innover, un fort souci de planification et de collaboration, la recherche de solutions originales et une aptitude remarquée à mobiliser son entourage. Je suis également convaincu que les gens seront séduits par son affabilité toute naturelle, son ouverture aux autres et sa grande accessibilité», a commenté monsieur Martel. Simon Allaire a occupé le poste de directeur principal au développement des affaires chez Desjardins Entreprises au cours des trois dernières années. Auparavant, il a assumé des fonctions importantes dans trois CLD, notamment celui de la MRC de Maskinongé. «Croyez-le ou non, Donald (Martel) fut mon inspiration lorsque je suis sorti de l’université en 2002 suite à une de ses conférences à laquelle j’avais assisté. Merci à toi et à François Legault pour cette confiance accordée. Pourquoi ai-je accepté? J’étais rendu là dans mon cheminement après 15 ans d’implication dans le développement économique. C’est mon dada!», a quant à lui exprimé le principal intéressé. «Le développement économique, c’est ma grande force et c’est là-dessus que je veux miser. Je vais et je veux continuer à stimuler l’entreprenariat. Dans Maskinongé, les gens veulent du changement et ne veulent pas un élu avec la langue de bois. Ils veulent un élu qui leur ressemble.» Il s’est dit inspiré par le leadership du chef François Legault et par les solutions que celui-ci propose notamment pour stimuler l’entrepreneuriat en région. «La vision de François Legault cadre parfaitement bien avec mes propres idées. D’ailleurs, le mot entrepreneuriat doit être mentionné 300 fois dans son livre Cap sur un Québec gagnant et je demeure convaincu que ça doit être notre cheval de bataille pour amorcer un réel changement!» Corriger l’injustice de la taxe scolaire et assurer le service d’Internet haute vitesse à l’ensemble de la population constituent d’autres enjeux de taille auxquels veut s’attaquer le candidat. Il trouve aussi important de s’assurer que le CIUSSS prenne les meilleures décisions possibles afin de maintenir des services de santé de qualité et accessibles sur tout le territoire. Une équipe maintenant complète Avec cette annonce, l’équipe de candidats de la Coalition Avenir Québec (CAQ) pour la Mauricie est maintenant complète. Sonia Lebel, Jean Boulet et Marie-Louise Tardif, respectivement candidats dans Champlain, Trois-Rivières et Laviolette-Saint-Maurice, étaient présents afin de venir appuyer Simon Allaire. Après avoir assumé, au cours des dernières années, le rôle de porte-parole de son parti pour la Mauricie, Donald Martel s’est dit particulièrement fier de la qualité de cette équipe qu’il décrit comme «la meilleure et la plus représentative de la CAQ que nous ayons eue jusqu’à maintenant en Mauricie».  

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des
Lafontaine et Bossé
Invité
Lafontaine et Bossé

Félicitations Simon nous te suivons xxx