Saint-Élie-de-Caxton victime de la météo

Saint-Élie-de-Caxton victime de la météo
Paul-André Garceau

TOURISME. Dame nature n’aura pas contribué à enregistrer des records aux guichets du Bureau d’accueil touristique de Saint-Élie-de-Caxton cette année.  

Malgré la température plutôt défavorable pour les activités extérieures en début de saison, la municipalité de Saint-Élie-de-Caxton dresse un bilan somme toute positif de la dernière saison touristique. «C’est certain qu’en juin et juillet, nous avons connu une baisse d’achalandage en raison de la température. Il y avait toujours une incertitude avec la météo. Par contre, tout est revenu à la normale à la fin du mois de juillet, en août et en septembre. L’an dernier, nous avions eu une saison exceptionnelle. On revient donc à la normale avec une saison comme celle que nous venons de connaître. On est quand même fier de la réponse», souligne Paul-André Garceau, coordonnateur du tourisme et des communications à Saint-Élie-de-Caxton.

Durant la période estivale, le village se change complètement en gigantesque musée afin de faire découvrir aux touristes tout l’imaginaire dont regorge Saint-Élie-de-Caxton. Encore cette année, les visites audioguidées ont été très populaires auprès du public. Puis, le Garage de la culture demeure un endroit très fréquenté pour ses expositions et son jardin botanique. Cette année, la municipalité présentait l’exposition itinérante «La Boîte à jouets de Fred», composée de sculptures de bois inspirées des contes de Fred Pellerin. Ces œuvres proviennent du duo de créateurs Viatour-Berthiaume.

«Les gens aiment encore le produit. Ils viennent chercher de l’authenticité. Nous avons un village où les citoyens sont souriants, accueillants et ils prennent le temps de jaser avec les visiteurs. L’accueil joue un rôle important. Aussi, les gens ont soif de se faire raconter des choses du passé. Chez nous, ils sont plongés au cœur d’un monde imaginaire», explique M. Garceau.

Dans son bilan de fin de saison, le Bureau d’accueil touristique constate avoir reçu un peu moins d’autocars que par les années passées. «Plusieurs facteurs hors de notre contrôle expliquent cette situation», précise Paul-André Garceau.

Prochainement, Saint-Élie-de-Caxton prendra connaissance des conclusions d’un rapport diagnostic réalisé par une firme spécialisée au sujet du tourisme à Saint-Élie-de-Caxton. Cette étude avait pour but de poser un regard critique sur l’avenir du tourisme dans le village de Fred Pellerin. La municipalité prévoit adapter et bonifier son offre touristique en fonction des observations et conclusions tirées au terme de cette analyse.

Féérie de Noël

La municipalité de Saint-Élie-de-Caxton est actuellement dans les préparatifs pour organiser la Féérie de Noël. Cette année, une toute nouvelle exposition sera présentée au Garage de la culture. Cette exposition aura comme thème: «Dans nos vieilles maisons». La 10e édition de la Féérie de Noël marquera également la dernière chance d’entendre le conte inédit de Fred Pellerin «Le calendrier de l’Après». 

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires