Saint-Alexis-des-Monts: plus de 3,3 M$ pour la réfection du rang Baril

Photo de _L'Écho de Maskinongé
Par _L'Écho de Maskinongé
Saint-Alexis-des-Monts: plus de 3,3 M$ pour la réfection du rang Baril
Rang Baris, Saint-Alexis-des-Monts (Photo : courtoisie)

Dans le cadre du Programme d’aide à la voirie locale (PAVL), le député de Maskinongé, Simon Allaire, annonce une aide financière de 3 362 705$ à la municipalité de St-Alexis-des-monts.

Cette somme servira à la réfection du rang Baril.

Sur la photo, nous retrouvons le député de Maskinongé Simon Allaire est accompagné du maire de St-Alexis-des-monts, Michel Bourassa

«Le rang Baril est un axe routier majeur pour notre municipalité puisque celui-ci permet de transiter vers notre localité, soutient le maire de Saint-Alexis-des-monts, Michel Bourassa. Nous sommes très fiers de pouvoir compter sur la précieuse collaboration du gouvernement du Québec (ministère des Transports) avec une contribution à la hauteur de 90% des coûts des travaux afin de permettre la réfection majeure de cette infrastructure qui en a grandement besoin. C’est un grand avantage pour nos contribuables et les nombreux touristes qui empruntent cette route quotidiennement.»

«Cette somme, provenant du Programme d’aide à la voirie locale (PAVL) du ministère des Transports, servira au projet de réfection du rang Baril, explique le député Simon Allaire. C’est le fruit d’une belle collaboration avec la municipalité et le Ministère des Transports. Je sais à quel point cette réfection était attendue. Je suis très fier de cette annonce et de l’importance qu’accorde mon gouvernement à l’amélioration de notre réseau routier.»

Comme il l’avait annoncé en février dernier, le gouvernement du Québec a complètement revu son programme PAVL. Parmi les changements apportés, notons l’ajout de volets additionnels afin de répondre à de nouveaux besoins ainsi que la mise en place de meilleures pratiques de gestion pour certains d’entre eux, telles que des appels de projets et des critères de sélection. De plus, les modalités ont été uniformisées, les exigences administratives simplifiées et un meilleur soutien est dorénavant offert aux organismes admissibles, notamment aux municipalités moins bien nanties.

«Votre gouvernement demeure à l’écoute des besoins des régions et des municipalités afin que tous puissent bénéficier d’infrastructures sécuritaires et plus efficaces. Nous continuerons cette étroite collaboration avec les municipalités qui aura des retombées positives pour l’ensemble des communautés. D’autant plus que ces investissements importants contribueront également à la relance de l’économie locale et régionale», termine le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, François Bonnardel.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Michel Gobeil
Michel Gobeil
1 année

J’espère que cette fois-ci quelqu’un aura pensé à apporter les correctifs nécessaires.

Ce même rang avait été refait à grand coût vers 2008. Mais on avait négligé de relever quelques points bas qui auraient permis au rang de servir de voie de contournement à la route 349 sur la rive opposée, lors des inondations printanières, ou tout autre incident empêchant la circulation sur cette même route.