Réseauter différemment

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Réseauter différemment
Geneviève Scott-Lafontaine de la Chambre de commerce de la MRC de Maskinongé, Geneviève Racine de la Chambre de commerce de Mékinac, Jacinthe Béland de la Chambre de commerce de Shawinigan, Karine Rochette de la Chambre de commerce et d'industrie du Haut-St-Maurice, Shanie Perreault de la Jeune Chambre de la Mauricie, Marie-Pier Matteau de la Chambre de commerce et d'industrie de Trois-Rivières, Pierre Mercier, président du Regroupement des Chambres de commerce de la Mauricie et Jean-Sébastien Matteau de Novel AV. À l'avant: Elliot Daigneault de BizBiz Share.

Une plateforme d’économie de partage à la disposition des entreprises de la Mauricie AFFAIRES. Les membres des Chambres de commerce de la Mauricie peuvent désormais vendre, louer, échanger ou mettre en commun leurs actifs dormants grâce à une toute nouvelle plateforme web. Sur cette plateforme créée par l’entreprise montréalaise <@Ri>BizBiz Share<@$p>, les entreprises peuvent afficher les équipements ou les espaces qu’elles souhaitent vendre ou louer, et même se partager des ressources humaines. «Location d’un chariot élévateur non utilisé, partage d’une adjointe administrative, location d’une salle de conférence; à vous de voir comment rentabiliser et faire fructifier vos actifs», a adressé le président du Regroupement des Chambres de commerce de la Mauricie lors de la présentation du projet. Selon lui, la nouvelle plateforme est une excellente façon de faire connaitre son entreprise et ses enjeux. Bref, de réseauter différemment. «Beaucoup d’entreprises de petite ou de moyenne taille finissent par se demander si elles peuvent se permettre d’embaucher une ressource à temps plein ou d’acquérir certains équipements de pointe quand l’utilisation projetée est ponctuelle. Avec BizBiz Share, on propose une utilisation optimale des ressources qui leur permettra de générer des revenus additionnels et de faire des économies», poursuit M. Mercier. C’est ce qu’on appelle de l’économie de partage. Une trentaine d’entreprises ont déjà adhéré à cette plateforme un peu partout dans la région. Elle est accessible gratuitement aux membres de toutes les Chambres de commerce de la Mauricie.    

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires