Pyrrhotite: le pont de Louiseville touché

Par superadmin
Pyrrhotite: le pont de Louiseville touché
Le pont de Louiseville.

Le pont qui enjambe la rivière du Loup dans la municipalité de Louiseville aurait été construit avec le béton d’une bétonnière pointée du doigt dans le scandale de la pyrrhotite.

C’est du moins ce que prétend le quotidien régional Le Nouvelliste dans un article publié vendredi matin, en vertu de renseignements perçus grâce à la loi sur l’accès à l’information.

Béton Boisvert, la bétonnière responsable de la construction, avait contribué aux travaux d’élargissement du pont en 1997. Or, l’entreprise tenait, à cette époque, son approvisionnement d’une seule carrière grandement affectée par la présence de pyrrhotite, soit Carrières B et B.

Pour l’instant, toutefois, aucune fissure louche n’a été décelée sur le pont, selon ce que rapporte le ministère des Transports du Québec (MTQ).

Mentionnons que les multiples cas de pyrrhotite révélés dans les derniers mois en Mauricie et au Centre-du-Québec font l’objet d’un vaste procès qui devrait connaître son dénouement en juin 2013.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires