Proprio-Béton chez SNC-Lavalin

Par superadmin
Proprio-Béton chez SNC-Lavalin
Le président et porte-parole de la Coalition Proprio-Béton

PYRRHOTITE.La Coalition Proprio-Béton délègue à nouveau cette année deux membres de son Conseil d’administration pour assister à l’assemblée annuelle des actionnaires de SNC-Lavalin.

À l’aube d’un jugement important qui devrait être connu sous peu, le porte-parole de la Coalition, Yvon Boivin, accompagné de Jean Desaulniers, tous deux actionnaires de SNC avec chacun 10 actions, iront représenter à cette assemblée les victimes de la pyrrhotite de la Mauricie afin de demander aux dirigeants de cette importante firme d’ingénierie, dont le siège social est au Québec, de respecter le jugement qui sera bientôt rendu par le juge Richard.

Rappelons que sous les conseils d’un ingénieur de SNC Lavalin, une carrière de la Mauricie au Québec a fait usage d’agrégats impropres à l’utilisation dans le béton occasionnant de multiples fissures dévastatrices aux fondations de plus de 1700 résidences, de nombreux commerces, des institutions (écoles, université, centre sportif, hôpitaux) et d’infrastructures publiques (ponts et viaducs).

Les dommages de ce vice de construction dépassent le milliard de dollars à ce jour et les victimes se multiplient de semaine en semaine faisant en sorte qu’il s’agit d’une véritable catastrophe humaine et financière pour cette région du Québec.

Les représentants de Proprio-Béton entendent questionner les dirigeants de SNC au fait qu’aucune mention de cette importante poursuite ne se retrouve dans les derniers états financiers de l’entreprise alors que le leitmotiv de SNC était dorénavant la transparence.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires