Près de 600 patients orphelins pris en charge par une super infirmière

Photo de _L'Écho de Maskinongé
Par _L'Écho de Maskinongé
Près de 600 patients orphelins pris en charge par une super infirmière
Émilie Bédard a complété une maîtrise à l'Université du Québec à Trois-Rivières en décembre 2021 (Photo : (Courtoisie Coopérative Santé de Saint-Boniface))

SANTÉ.  L’arrivée récente d’une infirmière praticienne spécialisée- première ligne (IPSPL) – couramment appelée « super infirmière » – à la Coopérative Santé de Saint-Boniface permettra la prise en charge de 500  à 600 patients qui étaient en attente d’un médecin de famille dans la région. 

Engagée par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) Mauricie-et-du-Centre-du-Québec, Émilie Bédard travaille à plein temps à la Coopérative Santé de Saint-Boniface, en collaboration avec deux médecins omnipraticiens, une gynécologue et une psychologue. Sa présence est rendue possible grâce au cadre législatif et règlementaire qui balise la pratique des IPS depuis l’an dernier au Québec.

À la suite d’une carrière comme infirmière clinicienne à l’urgence d’un hôpital, Émilie Bédard a complété une maîtrise à l’Université du Québec à Trois-Rivières en décembre dernier, de même qu’un stage dans un Groupe de médecine familiale (GMF) en Mauricie. « J’ai vraiment la profession tatouée sur le cœur. Dès le cégep, je m’étais promis d’aller le plus loin possible dans mon parcours académique. Tandis qu’à l’urgence, j’avais hâte de pouvoir appliquer mes connaissances, d’être plus autonome, d’offrir plus de services aux patients », explique Émilie Bédard.

« Le modèle coopératif en santé constitue l’une des solutions pour l’accès à des services publics de proximité, souligne pour sa Lauryane Grenier, présidente de la Coopérative Santé de Saint-Boniface. Grâce à la mobilisation de nos membres, nous offrons un lieu de pratique moderne, à dimension humaine, qui permet aux professionnels de se concentrer sur les soins. »

Soulignons que la Coopérative Santé de Saint-Boniface regroupe près de 5000 membres, soit des usagers, des locataires et des organisations qui soutiennent sa mission. Ses professionnels de la santé prennent en charge les dossiers de près de 3000 patients de la municipalité de Saint-Boniface et des environs.

Rappelons qu’une infirmière praticienne spécialisée (IPS) possède une expérience clinique et une formation avancée de 2e cycle en sciences infirmières et en sciences médicales. Ainsi, elle a les compétences pour exercer plusieurs activités habituellement réservées aux médecins, comme prescrire, diagnostiquer et déterminer des traitements. Les soins de première ligne (PL) sont l’une des expertises dans lesquelles une IPS peut se spécialiser. Le titre d’IPS est accordé à la suite d’un examen de certification supervisé par l’Ordre des Infirmières et Infirmiers du Québec (OIIQ). (B.L.)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires