PLQ: 400 millions de plus par an pour améliorer les écoles

PLQ: 400 millions de plus par an pour améliorer les écoles
Philippe Couillard, premier ministre du Québec, chef du Parti libéral du Québec et Marc H. Plante, candidat libéral dans Maskinongé et député sortant.

POLITIQUE. De passage à Yamachiche, mardi, le premier ministre et chef du Parti libéral du Québec (PLQ), Philippe Couillard, a présenté un nouvel engagement en matière d’éducation, notamment pour améliorer les infrastructures scolaires. Le PLQ s’engage à moderniser les écoles afin d’offrir un milieu de vie stimulant aux élèves tout en favorisant les saines habitudes de vie. Dans un second mandat d’un gouvernement libéral, Philippe Couillard et son parti s’engagent à éliminer toutes les écoles vétustes du Québec, d’ici 2030, en poursuivant le grand chantier de rénovation des écoles amorcé au printemps 2016. Les libéraux souhaitent également faire de tous les projets d’agrandissement ou de construction d’écoles des Lab-Écoles. Ce nouveau concept, mis en place l’an dernier par le chef Ricardo Larrivée, l’architecte Pierre Thibault et l’athlète Pierre Lavoie, consiste à créer des écoles du futur. De plus, M. Couillard a indiqué vouloir accélérer l’arrivée de la technologie dans les salles de classe. La formation politique propose aussi trois autres mesures dans son engagement pour stimuler l’activité physique chez les élèves. D’abord, le PLQ prévoit abolir les examens en éducation physique au primaire pour «transmettre à tous les jeunes le goût de bouger». En conférence de presse, le premier ministre a fait savoir que toutes les écoles primaires du Québec disposeront, d’ici 4 ans, d’un gymnase. La dernière mesure vise l’implantation d’une période d’une heure par jour réservée à l’activité physique dans tous les établissements scolaires. «L’école est un milieu de vie. Il doit être stimulant, attrayant et moderne pour assurer la réussite éducative de tous. C’est pourquoi nous éliminerons les immeubles vétustes et doterons le Québec d’écoles du XXIe siècle. Nous souhaitons avoir les plus belles écoles et le meilleur système d’éducation au monde», commente Philippe Couillard. Pour réaliser cet engagement et les six mesures spécifiques, le PLQ désire ajouter 400 M$ par année, soit un total de 4 G$ sur 10 ans, pour la rénovation, l’agrandissement et la construction d’écoles. Ces investissements supplémentaires seront priorisés dans la bonification totale de 10 G$ sur 10 ans du Plan québécois des infrastructures (PQI). Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires