Moderne, lumineuse et spacieuse

Moderne, lumineuse et spacieuse
Perspective extérieure de la cour d'école en été. (Photo : Photo Paquet-Taillefer et Leclerc architectes)

Dévoilement du concept lauréat du Lab-École de Maskinongé

ÉDUCATION. L’équipe du Lab-École a dévoilé, le 24 août dernier, les concepts architecturaux lauréats des cinq projets d’agrandissement et de construction d’écoles primaires du Québec, dont celui de l’école St-Joseph à Maskinongé.

Tel qu’annoncé dans l’Écho le printemps dernier, c’est le consortium Paquet-Taillefer et Leclerc architectes qui a remporté, parmi les 24 propositions reçues, le concours d’architecture pour le projet de Maskinongé. L’école St-Joseph sera rénovée et agrandie pour permettre de réunir sous le même toit tous les élèves de la municipalité. Le nouvel établissement scolaire comprendra trois nouvelles classes de niveau primaire, trois nouvelles classes de niveau préscolaire pour un total de 10 classes, une bibliothèque, des espaces communs et de détente, une salle à manger, une cuisine, des vestiaires ainsi qu’un nouveau gymnase.

Milieu de vie

Le Lab-École de Maskinongé offrira aux enfants un environnement accueillant, chaleureux et ouvert sur sa communauté. Cette école sera le reflet des besoins actuels et futurs exprimés par les membres de la communauté impliqués dans le projet.

Selon eux, la grande force du projet est son implantation sur le site actuel qui permet de conserver une grande cour d’école. L’empreinte au sol plutôt limitée s’articule bien avec la course du soleil et le nouveau bâtiment protègera la cour d’école des grands vents. La galerie qui sera aménagée constituera un seuil habitable reliant l’extérieur au cœur de l’école, entre la nouvelle construction et l’école rénovée. À l’intérieur, le jury a particulièrement apprécié la salle à manger agréable et lumineuse, ouverte en coin vers la cour. La rue d’apprentissage est ample et comprendra de petits espaces appropriables par les enfants. Les éléments mis en place, tel le gradin, deviendront des jeux faisant de ce projet un milieu amusant pour les enfants.

Sous le thème Rendez-vous sur la galerie, la proposition soumise par le consortium évoque l’importance des espaces extérieurs et des aires de jeux multifonctionnelles. Les différents intervenants consultés pour la réalisation de cette école ont manifesté leur volonté de créer un milieu de vie bienveillant pour les enfants de Maskinongé. La cuisine, la culture maraîchère et la nature seront également au centre de ce projet d’amélioration et d’agrandissement.

La nouvelle école contribuera aussi à solidifier plusieurs partenariats existants avec la communauté.

Perspective intérieure, vue des classes

Trois principaux pôles

Les maquettes et les plans déposés par Paquet-Taillefer et Leclerc architectes montrent une école moderne divisée en trois pôles.

Sur la rue Saint-Aimé, l’école existante demeurera inchangée et son apparence d’origine sera conservée. Ce bâtiment abritera les locaux administratifs, de soutien ainsi que le secteur préscolaire.

En continuité avec les pavillons existants, l’agrandissement se déploiera vers l’est en un long volume liant le pôle civique aux espaces communs du pôle culture et

création situés en milieu de lot et s’étendant jusqu’au pôle sportif, aménagé en bordure de la rue St-Luc. La rue d’apprentissage relie ces pôles et offre une série d’espaces collectifs aménagés aux abords des espaces de circulation. À l’extérieur, le lien entre les pôles est assuré par une galerie couverte et un préau.

Des entrées aménagées depuis la galerie permettent d’accéder à différents secteurs de l’école.

Situé au cœur du site et en lien direct avec les jardins, le pôle culture et création comprend les ateliers, la salle à manger, la cuisine et le gradin. Les ate­liers, espaces flexibles, très hauts de plafond et propices à l’expérimentation, sont aménagés dans l’ancien gymnase. La salle à manger forme le véritable noyau de l’école. Elle est facilement accessible par la communauté et le service de garde puisqu’elle possède un accès direct depuis la galerie (à l’est) et le préau (au sud), et offre des vues sur l’entièreté de la cour d’école. Le gradin fait face à la salle à man­ger et relie de façon fluide et ludique la rue d’apprentissage du rez-de-chaussée jusqu’au deuxième niveau.

Enfin, le pôle sportif est situé à l’extrémité nord-est du site. Il comprend le gymnase et les espaces sportifs connexes.

Projet de 10,3 M$

Le projet du Centre de services scolaire du Chemin-du-Roy bénéficie des contributions financières de 8,2 M$ du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et d’un million de dollars de la Municipalité de Maskinongé. À cela s’ajoutent les aides financières de 600 000 $ du CSS du Chemin-du-Roy pour le maintien des infrastructures et de 500 000 $ de la Fédération des Caisses Desjardins du Québec.

L’ouverture de l’école Saint-Joseph, portant la signature Lab-École, est prévue à l’automne 2022. Les travaux doivent débuter le printemps prochain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires